agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 4236 .



Lettre ouverte d\'un poète
personnelles [ ]
Youssef Rzouga

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2006-08-21  |     | 



Bonjour cher confrère in Agonia,

Je vous confie en tant que poète tunisien cette lettre ouverte qui est adressée au secrétaire général de l'ONU à propos de ce qui passe au Liban.

amicalemement

Youssef Rzouga

***

Lettre ouverte au secrétaire général de l’ONU :

Palestine brûle ainsi que Liban : sous prétexte d’une conduite très politique de part et d’autre voire de toutes parts, la symbiose des territoires moyen-orientaux n’est qu’un champ de bataille miné par les applaudissements des Autres et sous cette tempête d’applaudissements et au fil des jours, s’anéantit tout un peuple y compris les poètes et les prophètes.
Assez parlé, il faut agir :
A quoi sert d’aviver une rage pareille chez cet état adoptif ou de faire rage chez l’autre, en contrepartie ?
Nous, Poètes du Monde, soucieux de cette atroce guerre déséquilibrée et qui ne cesse de viser tout un peuple libre et indépendant afin de l’abolir, on plaide intrinsèquement la paix et la souveraineté de la raison en faveur de l’être humain libanais, palestinien ou peu importe ! afin que tout s’acclimate à son espace vital , loin de toute menace de Tempête ou du Bâton.
Nous, Poètes du Monde: d’ Edgar Allan Poe à Joumana Haddad, tout en passant par tous les autres poètes morts ou vivants, célèbres ou inconnus, refusons cette agression qui transgresse sauvagement les conventions internationales par les multiples actes criminels contre l’humanité puisque les troupes israéliennes encerclent en l’occurrence le Liban d'une ceinture infernale due aux bombardements de l'aéroport international de Beyrouth ainsi que des réserves d'essence et de gaz ; ils coupent toutes ses veines en bombardant les ponts et les routes, empêchant ainsi tout secours aux citoyens cernés. Israël tente de détruire tout sur son passage, profitant de sa supériorité militaire et de l'appui inconditionnel des Etats-Unis : les massacres sont partout et partout le silence règne pendant que Liban saigne. Des centaines de morts, dont des enfants et des vieillards. Telle est la situation du Liban, des jours et des jours après le grand crime qu'Israël poursuit impunément en utilisant ses armes interdites et sa loi préférée de la jungle moderne lors d’un troisième millénaire mondialisée.

Monsieur,
Nous, Poètes du Monde, nous vous demandons une seule chose : obligez Israël à arrêter ses meurtres ; sauvez S.V.P la rose libanaise ; la vie d’un peuple qui aime la vie, la justice et la liberté.

***

Youssef Rzouga (bio)



Poète tunisien d'expression arabe et française
Né en 1957 à Ksour Essef, Mahdia (Tunisie) , Youssef Rzouga est l'initiateur d'un Rythme occiriental d'après l'insertion de la métrique arabe dans la poésie française : Vers un rythme occiriental et l’une des figures les plus représentatives de la poésie tunisienne moderne.

Youssef Rzouga a fait ses études à la faculté des lettres et sciences humaines de Tunis jusqu'en 1980 puis à l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information où il a obtenu une maîtrise en sciences politiques. Il travaille actuellement dans le champ du journalisme culturel. Ses premiers poèmes, où se laisse entrevoir une aptitude remarquable à la création d'images poétiques originales, datent du début des années 1970. Mû par un profond sens esthétique, il s'emploie à explorer de nouvelles voies d'expression et à adapter ses vers aux préoccupations de son époque. Ses dernieres productions témoignent d'une volonté de transgression des lois des genres qui tend à mêler ostensiblement la poésie à la prose. De par ses contacts suivis avec les jeunes poètes dans le cadre de ses activités au sein du club du Mercredi littéraire à l'espace Tahar Haddad ou à la tête des pages culturelles du journal Alayyam, Youssef Rzouga est sans conteste le poète qui a eu le plus d'influence sur la génération des années 1990.

S'appuyant sur un savoir encyclopédique (mathématique, physique, biologie, informatique..) et recourant à une méthode de poétisation originale, il a établi des relations insoupçonnées entre les termes scientifiques et les termes littéraires au profit d'un nouvel imaginaire poétique moderne, voire réconcilié avec l'exigence d'un nouveau millénaire sous tous ses aspects transculturels et mondialisés.

*
Parmi ses publications :

En arabe

Je vous transcende par mes tristesses(1978)
L’idiome des branches dissemblables (1982)
Le programme de la rose (1984)
L’astrolabe de Youssef le voyageur (1986)
Le loup dans le verbe (1998)
Le pays d’entre les deux mains (2001)
Fleurs de dioxyde de l’histoire (2001)
Proclamation de l’état d’alerte (2002)
Le papillon et la dynamite (2004)
Yogana (Le livre du Yoga poétique) (2004)
Oeuvres poétiques (Première Partie) (2003)
The ground zéro (2005)
La plastique de l’âme suivi de l’Epistémè de l’Issue (2003)
Rhapsodes d’un Troubadour (inédit)
Le Scandale narcissique(inédit)

En français
Le fils de l’araignée - Préface : Chantal Morcrette (2005)
Yotalia (avec Héra Vox) - Préface : Chantal Morcrette (2005)
1001 poèmes (1er livre : 101 poèmes avec Héra Vox) - Préface : Chantal Morcrette (2005)
Le jardin de la France - Préface : Mondher Chafra (2005)

Traductions en français
L’image a vieilli par Jean Fontaine suivi de Poèmes par Hédi Khélil (2005)
Les griffes des eaux par Walid Soliman (2005)

Divers
L’archipel (1986) : roman
Un monde à part (Roman des Résidus Recyclés, inédit)
Vie d’une certaine limite (inédit) : autobiographie
Les pieux de la rythmique arabe : Vers un rythme occi-riental

Livres ou articles sur l'auteur
Khaled Mejri et Chawki Anizi, Le jardin et ses environs (Aspects de l’itinéraire du poète Youssef Rzouga
Maher Derbel et Abderrazek Kolsi, La mondialisation et le langage poétique à travers « Les fleurs du dioxyde de l’histoire » (dans le cadre du livre sur La poésie tunisienne contemporaine)
Le troubadour des temps modernes, sous la direction de Walid Soliman
Ezzeddine Madani, Le langage contemporain envahit la poésie dans La proclamation de Youssef Rzouga
Hafedh Mahfoudh, La porte entrouverte (Essai critique autour du recueil Fleurs du dioxyde de l’histoire)
Chamseddine Ouni, Texte à bas le masque, Epistémè de Youssef Rzouga comme modèle
Houyem Ferchichi, L’orchestre du Poète dans Proclamation de l’état d’alerte
Mourad Ben Mansour, Poésie de Youssef Rzouga : Langage de révolte, thème d’anticipation
Abdelhamid Chkil, Le croissant vers l’Orient, le croissant vers l’Occident, 2005
La poésie arabe contemporaine : comment la déchiffrer - Déclaration de l’état d’alerte de Y. Rzouga comme modèle

***

A consulter :
Fiche de l'auteur sur le site "Poetas del mundo" :
Rzouga Youssef

.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .