agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 17851 .



Gradins (« Stufen »)
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Hermann_Hesse ]

2009-04-11  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt



Si toute floraison passe et l'adolescence,
Tout âge de la vie est à son tour en fleur.
Toute sagesse atteint son degré de croissance ;
Toute vertu connaît son éphémère été.
Si souvent que la Vie appelle, ah ! que le coeur,
Prêt aux nouveaux adieux comme aux départs nouveaux,
Réponde: oui, vaillamment; et, sans rien regretter,
Qu'à des attachements improvisés il cède.
En tout ce qui commence un génie est enclos
Qui nous protège, nous pousse à vivre et nous aide.

Franchis stade après stade et cependant ne tiens
À nul d'entre eux comme à ta terre. Le génie
De l'Univers jamais ne restreint ni ne lie.
Il nous porte en avant de gradin en gradin.
Dès que tel horizon t'apparaît familier,
Pars. L'engourdissement guette. Aspire à l'absence.
Seul celui qui sait rompre, éternel passager,
Peut échapper à l'endormante accoutumance.

Peut-être également que l'heure de mourir
Nous mettra, rajeunis, face à d'autres espaces,
Qu'à l'infini l'appel vital passe et repasse...
Allons ! Détache-toi...coeur ! et veuille guérir !

(Traduction du poème « Stufen » de Hermann Hesse)





On peut lire deux autres traductions françaises de ce même poème Voir aussi sous le titre de « Degrés » in Hermann Hesse, Poèmes choisis, José Corti, 1994, p. 169 et in Hermann Hesse, Le jeu des perles de verre, Paris, Calmann-Lévy, 1955, pp. 429-430.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .