agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 7060 .



En fils créole de la francophonie
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Depestre,_René ]

2008-05-06  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt




À Érik Orsenna

À nous les collines du vieux marronnage
à nous les anses et les mornes bleus
les arbres souverains en fleurs
au beau mitan du cyclone!

à nous les plages au rhum noir
sous le clair de lune
les étoiles amies face à la mer
amicalement éblouissante!
à nous les veillées dansantes
qui offrent à boire un dernier
verre de punch à nos morts!

à nous le carnaval endiablé
les combats de coqs-bataille
les fêtes catholiques
bien intégrées aux vaudous
libertaires de la table et du lit!

à nous l’élévation au septième ciel
du goût de la patate douce et du manioc
des haricots noirs et du riz aux dions-dions
des akras des petits pâtés à la morue
du poisson et de la banane plantain
coquinement sur le qui-vive
au paradis
des plats bien épicés!

à nous la liberté de marronner
les outrages du passé : le temps fort
blanc du crachat et des fers aux pieds
et à l’âme et aux mains sans horizon
les anges brûlants du citron
et du piment-z’oiseaux
sur les blessures du temps-longtemps
et par le sang qui court encore plus vite
que tout le malheur nègre en Somalie.

Dans une histoire enfin bien à nous
dans les voitures de la francophonie
à perte de vie océane à nous
la sensuelle jubilation du tambour
quand on donne à boire à manger à jouir
à sa gourmande et créole imagination!

(René Depestre, Écrire la « parole de nuit », 1994)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .