agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 666 .



Heureux, ceux dont les corps
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Fernando_Pessoa ]

2020-03-08  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt



Heureux, ceux dont les corps au pied des arbres gisent
Dans le sein de la terre humide,
Car plus jamais n’endurent le soleil, ne souffrent
Des maladies de la lune.

Éole peut déverser sa caverne entière
Sur l’orbe mis en charpie,
Et Neptune, à pleines mains, projeter bien haut
Les vagues et tout leur fracas.

Que leur est tout, sinon rien ? Le pâtre lui-même
Qui, au soir tombant, passe
Sous l’arbre au pied duquel gît celui qui fut l’ombre
Imparfaite d’un dieu,

Ignore que ses pas s’en vont couvrant
Ce qui aurait pu être,
Si pour toujours la vie était la vie, la gloire
D’une éternelle beauté.

(Fernando Pessoa, alias Ricardo Reis, Je ne suis personne, anthologie, Paris Christian Bourgois Éditeur, 1994, p. 172)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .