agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1014 .



Quand même
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Jeanne_Neis_Nabert ]

2015-01-09  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt





À Mlle Lucile Neis

La route est longue et le ciel noir,
Voici le morne et triste soir
Qui descend de l’horizon blême ;
Pas de rayons consolateurs
Pour éclairer nos yeux en pleurs.
Allons quand même !

L’amour est un méchant voleur,
Il nous enlève notre cœur
Nous laissant la douleur suprême,
Mais si tu veux me croire, enfant,
Malgré le rêve décevant
Aimons quand même !

À chaque détour du chemin
L’ami qui nous donnait la main
Oubliant qu’il chantait : « je t’aime »
Pour dire ailleurs le doux refrain
Nous quittera frivole et vain,
Marchons quand même !

Tous nos espoirs seront déçus
Les dons que nous avons reçus,
Comme un fragile diadème,
Un jour ou l’autre tomberont
Laissant une blessure au front,
Chantons quand même !

Livrés à tous nos ennemis,
Accablés sous tous les mépris
De ceux qu’on hait, de ceux qu’on aime,
Si, comme un ciel baigné d’azur,
Notre cœur meurtri reste pur,
Vivons quand même !

Devant le monde et sa beauté
L’homme outrage ta Majesté,
Dieu tout-puissant, grandeur suprême,
L’homme a dit que tu n’étais pas,
Que rien n’existe qu’Ici-bas,
Croyons quand même !

Allons même jusqu’à la mort
Les fronts levés et le cœur fort,
Sans espoir ou sans diadème ;
Allons comme des combattants
Jaloux de leurs haillons sanglants,
Allons vers Dieu, toujours… Quand même !

Pont-Croix, 1901

(Jeanne Neis Nabert, alias Sijenna, Humble moisson, 1903, pp. 67-69)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .