agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 702 .



mémoire affective
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Danaia ]

2014-10-13  |     | 



devant la terre pieusement je m’incline
je remplis mes mains de poussière. je la respire.
comme dans un rituel, mes joues plongent dans elle
j’en remplis mes poches. je verse leur contenu en toi.

je te reconnais dans le morceau de viande que tu as donné à mon corps.
je le touche, je le sens, je le goûte. nous nous rencontrons de nouveau.
j’ai dû te suivre. je devrai t’accompager… pour toujours.

dans le même jardin d’antan nous continuons à fabriquer
nos habits de feuilles de figuier ;
pareillement à la brise, celles-ci caressent nos troncs

nous obéissons à la voix de la croix, nous domptons nos errances
dans le frémissement de la cierge, voilà des chandeliers dorés ;
bien que parfois nous blasphémions, nous revenons toujours
vers des églises. nous nous repentons. nous vivons la résurrection

……………………………………………………………….

chaotique et vide, la terre succombe dans la léthargie,
le temps donne des verdicts

L’Esprit de Dieu au-desssus des eaux

des astres dans le ciel annoncent les matins

la semence de l’herbe répand la vie
la pluie fait fleurir les arbres. les pommes résonnent dans des cadences chaudes
des vapeurs quittent la terre. elles humidifient l’atmosphère. elles la parfument de leur encens

le visage de l’homme, visage de Dieu ;

des corps nus se perdent dans la rivière de l’Éden,
ils se confondent au milieu des cris poussés dans la vallée du Sion

au milieu du paradis, on aperçoit l’arbre de la vie
et les yeux brillants du serpent rompant le mystère…
« j’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché »

tu l’embrasses, tu la couvres de tes baisers
les baisers de ta bouche plus parfumée que le vin
son nard inonde tes yeux de son odeur
tu te tues, tu t’enroules dans elle comme dans la lumière d’un candélabre
comme elle est belle ! plus belle que les sanctuaires de Chedar
plus gracieuse que les tabernacles de Salomon
les cèdres voilà votre toiture les cyprès voilà votre abri

dorénavant ils seront des errants
des chardons et des épines que la terre va produire
vanité et poursuite du vent

Eve la mère de la vie appartient à lui. dorénavant elle obéira à lui.
son sang coule à flots comme des torrents. dans la plaine sèche, il n’y a pas de fontaine.
mais son fils naît. il suce le lait ensemble avec la poussière, après la chute vient l’ascension.
il recueille des navires aux rameurs qualifiés pour la voie qui suivra :
« il n’y a rien de mieux pour l’homme que de se réjouir de ses oeuvres : c’est là sa part »


…………………………………………………………………

nous secouons nos pieds. le sable du désert coule de nos corps
au milieu de la forêt de chênes de Beer-Chéba nous crions le nom de Dieu
dans des calices d’onyx le vin frémit
la vieille Sara va donner naissance au fils d’Abraham. ils l’appelleront du nom d’Isaac.
grand et merveilleux est le Seigneur ! loué soit Son nom !

nous lavons nos mains chacun dans les larmes de l’autre
nous prenons notre eucharistie de pain azyme chacun dans le sourire du prochain
nous apaisons notre soif avec des soufflets d’eau et de vin
sans cesse remplis par notre zèle vivifiant

………………………………………………….

nous portons notre croix tout comme Loth une fois
un beau jour l’hiver s’en va, la pluie cesse de tomber
c’est la saison des cantiques :
voilà des fleurs dans les champ
dans la poussière des voix des tourterelles.


.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .