agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 579 .



Les pétales de mon coeur
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [olga_alexandra ]

2013-12-03  |     | 



Les pétales de mon coeur
se dévoilent doucement
un à un
devant Ton embrassement
divin et sublime

Je ne sais pas
si l’amour est entendement
ou l’entendement, amour
quand la paix tombe
dans mon coeur
comme une écharpe infinie
qui s’est rompue de Toi
et qui m’enveloppe en lumière
en m’approchant de Toi
sans escalier
et en me laissant brûler
dans Ton feu vivant
pour que je puisse
me séparer de terre
et tous les temps
s’annulent en moi
quand tout devient lumière

La vérité est amour
et l’entendement est amour
et mon être fini est infini
quand Tu me sépares de mensonge
Toi, Seigneur, Tu m’as donné la liberté
de me tourner en ronde
autour de Toi ou autour de moi
pour que je puisse choisir
quel embrassement est plus chaud

Toute faute est une expérience -
c’est aussi Toi qui m’as appris cela -
et Tu m’as donné la chanse
de Te retrouver
alors que mon orbite
s’est égarée de La Tienne

Tes bras m’ont reçu toujours
avec Ta chaleur divine
J’étais et je n’étais pas moi -
je flottais séparée de haine
et le fil de poussière
collé à mes pieds
se dilatait à l’infini
en protégeant l’univers entier en lui
pour que notre embrassement sublime
forme le centre de l’univers

Tu m’as laissé me perdre de Toi
pour que je puisse me connaître mieux -
je ne pourrais pas apprendre
qui j’existe
si je n’apprenais pas
que mon bien temporaire
peut devenir Ton mal éternel

Mon seul guide vers Toi
est mon coeur
C’est lui qui m’a montré
une nuit
comment Tu dort -
petit dans ses petites chambres -
en m’envoyant
des chuchotements et des pensées

Je devrais devenir un phare
pour Te servir pléinement
Mon service pour Toi
est la seule aile
qui ne se brise pas
en air
quand Ta Lumière Divine
me sépare de mon corps
Ma vie est devenue une danse -
le mal et le bien restent
en balance
pour que je m’approche
sans cesse de Toi
pour que j’entende
venir le silence

De plus en plus souvent
m’enveloppe une chanson
pour que je devienne lumière
pour que je devienne élan.




.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .