agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2052 .



Où les sens ne font qu’un
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Louise_de_VILMORIN ]

2010-05-17  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt



Je suis dans une chambre où les sens ne font qu’un,
Oreille, nez et main, bouche et regard s’assemblent,
L’œil entend, le nez voit, la main goûte aux parfums,
L’oreille a le toucher, la bouche a tout ensemble.
Je suis dans une chambre où les sens ne font qu’un.

Je suis dans une chambre où le souvenir veille,
Où le souvenir dort, m’abandonne et me prend.
Des anciennes langueurs le chagrin s’émerveille,
Il faut peu de bonheur pour pleurer trop longtemps,
Je suis dans une chambre où le souvenir veille.

Mon nez voit les rideaux du lit monter au ciel,
Mon œil écoute aux murs et l’heure et la demie,
Mon oreille se tend à ta paume endormie
Ma lèvre sans baiser goûte au baiser véniel
Et mes mains ton parfum quand j’étais ton amie.
Mon nez voit les rideaux du lit monter au ciel.

(Louise de Vilmorin, L’alphabet des aveux, 1954)



.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .