agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1870 .



Rencontre du 4e type
personnelles [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [syriuseyes ]

2009-11-08  |     | 



Notre vaisseau, année 3001.

Nous avons bien atterri, la gravité n’était que légèrement supérieure à la notre ce qui nous a demandé un certain effort pour nous acclimater. A première vue aucune trace de vie, aucun végétal, aucune bête d’aucunes sortes. Nous qui recherchions la vie sur d’autres planètes depuis si longtemps, la preuve que nous ne sommes pas seul dans l’univers, avons été bien déçus par ce gigantesque désert. Mais notre capitaine, qui avait déjà survolé cette planète plus en avant-hier nous informa qu’il avait aperçu de drôles de bâtiments cuboïdes plus à l’ouest. Nous nous y sommes donc rendus et notre groupe d’astroarchéologues s’est mis au travail.

Et c’est là que commença notre fabuleuse découverte.

Ici résidait autrefois un peuple doué d’intelligence, d’une culture. D’après les premiers os retrouvés, le responsable du projet archéologique affirme que ce peuple était des bipèdes, plus petits que nous, sans doute vivipares, qui pouvaient communiquer par le son qu’ils émettaient par un trou dans leur crâne. Vraisemblablement ce peuple possédait une, voire plusieurs, écritures que nos experts tentent actuellement de déchiffrer.

Nous en savons encore très peu sur ces « être venus d’ailleurs », nous savons qu’ils aimaient comme nous la musique et les mathématiques, mais la raison de leur disparition demeure toutefois encore incertaine. Une chose est sûre cependant, et la dessus nos linguistes sont affirmatifs, les autochtones de cette planète lui avaient donné le nom de Terre.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .