agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 3292 .



14 MARS - 12 JUILLET 2009 Hypnos - Images et inconscients en Europe (1900 / 1949)
article [ Arts ]
Musée de l'Hospice Comtesse, Lille

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Ioana Dana Nicolae ]

2009-03-14  |     | 



hipnoza
Man Ray, Marquise Casati, 1922, positif argentique sur plaque de verre © Man Ray Trust / Adagp, Paris 2008



Inédite par son sujet, étonnante tant par sa conception que par la grande diversité des œuvres exposées, Hypnos s'inscrit dans la programmation d'Europe XXL, la seconde édition de lille3000. Elle est aussi la première exposition transversale annonçant l'un des aspects de la politique d’expositions futures du Musée à sa réouverture.
À Vienne en 1900, Sigmund Freud publiait L’interprétation des rêves qui allait devenir, au-delà de sa portée psychanalytique, un texte de référence pour de nombreux artistes d'avant-garde. Ce sont les différents aspects de cette rencontre entre inconscient et modernité que l'exposition Hypnos propose d'explorer.

Contribution à une histoire visuelle de l'inconscient, l'exposition met en lumière l'interprétation et l'appropriation de l'inconscient par les artistes en Europe entre 1900 et 1949.

Embrassant deux des principaux champs de la collection du Musée - art moderne et art brut - Hypnos joue également sur l'interdisciplinarité : des références cinématographiques et littéraires sont associées aux peintures, dessins et sculptures, permettant une lecture transversale de la notion d'inconscient.

Près d'une centaine d'artistes d’Europe de l’Ouest, d’Europe Centrale et Orientale présentés parmi lesquels Jean Arp, Brassaï, Victor Brauner, František Drtikol, Marcel Duchamp, Max Ernst, Simon Hantaï, Paul Klee, Hilma af Klint, Bohumil Kubista, Frantisek Kupka, Emma Kunz, Augustin Lesage, André Masson, Joan Miró, Laszlo
Moholy-Nagy, Man Ray, Joseph Sima, Sophie Taeuber-Arp, Marie Toyen, Josef Vachal, Lajos Vajda, Adolf Wölfli…, les cinéastes Fritz Lang, Friedrich Wilhelm Murnau, Georg
Wilhelm Pabst, Robert Wiene…, des écrivains et poètes tels qu'AndréBreton, René Char, Géza Csáth, Robert Desnos, Franz Kafka, Frigyes Karinthy, Dezső Kosztolányi, Ghérasim Luca…, ainsi que des théoriciens de la psychanalyse comme Sigmund Freud, Sándor Ferenczi, Carl Gustav Jung ou Karl Abraham.
Le parcours chronologique proposé au visiteur s'articule selon trois axes thématiques :
• Le cosmos intériorisé (1900/1918)
Les messages dictés par les Esprits, la naissance de l’abstraction, l’écriture et le dessin automatiques, la photographie spirite ou le sommeil provoqué illustrent les différentes façons de représenter, d’accéder à des mondes imaginaires ou à un cosmos intériorisé. Un éclairage particulier sera donné sur la Bohème Moravie et son importante production spirite.
• Une géopoétique de l’inconscient : Berlin, Budapest, Cologne, Paris, Prague, Zurich (1918/1933)
Pendant la période d’avant-guerre, la psychanalyse viennoise rayonne à travers toute l’Europe. Des foyers intellectuels et artistiques émergent et s’approprient les théories psychanalytiques. Cette expansion dessine une géopoétique de l’inconscient. Marionnettes dadaïstes et cinéma expressionniste seront les médias privilégiés de cette partie.
• L’heure dangereuse (1933/1949)
Au moment de la montée des totalitarismes, les tentations sont fortes d'instrumentaliser les données de l’inconscient en idéologie. Des œuvres insaisissables et inquiétantes se jouent d’une réalité ressentie comme sombre et absurde.

Cette dernière partie de l’exposition entraîne le visiteur, par la diffusion du surréalisme, dans une Europe divisée politiquement, marquée par la séparation Est/Ouest.
Hypnos sera la dernière grande exposition hors les murs du Musée d'art moderne avant sa réouverture au public prévue en 2010.

***
Source Internet et site à consulter :
Hypnos - Images et inconscients en Europe

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .