agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 4787 .



NATHAN ANDRE CHOURAQUI ( 1917-2007) - In memoriam
communautés [ écrivains israéliens d`expression francaise ]
Yaïr Biran (Continuum No.5)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [marlena ]

2008-11-29  |     | 



Photobucket
Né en Algérie, à Ein Temouchent, en 1917, André Chouraqui s’est forgé une stature remarquable d’écrivain, de poète, de traducteur et de penseur. Dans sa longue carrière où il a successivement ou simultanément étudié le Droit, fait des études rabbiniques, été juge de paix puis responsable haut placé de l’Alliance Israélite Universelle, conseiller de David Ben Gourion puis adjoint au maire de Jérusalem, Teddy Kollek, fondateur d’organisations d’amitié judéo-chrétienne, André Chouraqui a été une grande figure du judaïsme et du rapprochement entre les êtres humains.
Grâce à sa connaissance approfondie de l’hébreu, de l’arabe et du français, le plus grand monument qu’il nous laisse, ce sont ses traductions en français de la Bible – les deux Testaments – et du Coran. Dans ce domaine, André Chouraqui a innové et provoqué une sorte de révolution dans l’approche des textes : pour la Bible juive en particulier, il a recherché avec persévérance le sens premier du texte hébraïque pour le rendre de façon nouvelle en français.
André Chouraqui avait choisi en 1957 de s’installer en Israël, faisant de Jérusalem le centre de ses activités multiples. Il a continué à effectuer de très nombreux voyages à travers le monde, notamment comme délégué permanent de l’AIU. Malgré ses autres occupations publiques, il n’a jamais abandonné son activité littéraire, publiant de son vivant non moins de 47 ouvrages : 3 recueils de poésie dont le plus célèbre est le « Cantique pour Nathanaël », 2 pièces de théâtre (en collaboration), 15 traductions qui ont fait date, 25 essais et ouvrages de réflexion traitant d’Israël, du judaïsme, des rapports entre les religions et les peuples – comme par exemple son essai sur « Moïse », et un ouvrage autobiographique, « L’amour fort comme la mort ».
Son œuvre abonde en réminiscences bibliques et juives, sa langue est riche, novatrice et se distingue par un souffle puissant. Toute sa vie, André Chouraqui s’est montré à la fois homme de la résistance, de la fierté et du combat, et homme de la paix, de la conciliation et de la compréhension mutuelle – qualités qui se reflètent jusque dans son écriture.
André Chouraqui a été distingué par de nombreux prix dans le monde, surtout en France, en Allemagne, en Italie, en Belgique et en Côte d’Ivoire. En Israël, malheureusement, il est beaucoup moins connu. Seuls deux de ses ouvrages ont été traduits en hébreu.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .