agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 
Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2789 .



Les lumières du buisson de Hanoucca
prose [ ]
Extrait de ZOOM

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Reumond ]

2011-09-28  |     | 







Pour célébrer dans la joie, l’enchantement miroitant des pétales de couleurs et le jeu vermeil des pépites de lumières, il n’y a point de menorah déposée dans mon laboratoire photo.

Ici, pas de chandelier pour fêter ensemble la magie de la flamme, car en cette officine, derrière mon magasin, seule la lumière inactinique est tolérée ; mon oratoire et son tabernacle réclament la solitude, le recueillement et la couleur du sang !

En ces fêtes de fin d'année, même si les regards pétillent dans la chambre noire à la découverte des images nouvellement révélées, il n’y a de flammes et de lueurs que dans les yeux rouges des photos ratées.

Tout se joue à l'étage !

C’est là haut, dans l’appartement au-dessus de la cordonnerie, que tout se déroule comme un tapis d’Orient ; c’est là que l’on dépose chaque mois de décembre, les quelques cadeaux sous le buisson de Hanoucca, enguirlandé d’ors et d’argents par ma grand-tante, et surmonté d'une étoile de David que père à confectionné avec soin en souvenir de sa propre enfance varsovienne.

J’ai douze ans, le décor est à la mesure de nos aspirations, la crèche déposée par ma mère vient clôturer le tableau d’une scénographie volontairement anachronique, comme un Jésus de Prague dans une synagogue de Varsovie.

Fêtes composites où d’hybrides compositions franco-polonaises sortent de leur carton après douze mois de somnolence.

Chez les Totsky de Charleville; depuis ma tendre enfance, c'est comme ça, Hanoucca Noël, c’est sapin doré et doré buisson !

Vingt ans plus tard, dans mon sous-sol, l’inactinique fait la nique à la lumière, juste le temps qu’il faut pour développer le jour, déployer la clarté, étendre les ombres, afin que, dans l’envol des clichés, les alouettes colorées se mirent aux miroirs argentiques.

(…)

ZOOM extrait

.  |








 
shim La maison de la litérature shim
shim
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .