agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 
Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1853 .



Le passager clandestin
prose [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [JoyanJomond ]

2005-04-26  |     | 



Le passager clandestin

On ne fait que passer autant apprécier le séjour en chaque journée,

Je n'ai pas le temps de mentir pour une raison simple,
La vérité est si rapide qu'elle rattrape toujours ceux qui s'en écartent
Où qui cherchent à la fuir,
Je suis trop fier pour me salir alors je ne vous ferai pas ce plaisir,

La source du cauchemar commence là où ceux qui n'ont aucune parole
Vis à vis des autres réclament loyauté et franchise envers eux-mêmes.

On est tous différent, alors je ne ferai exception à la règle,
Alors n'essayez pas de me cerner, de prévoir ce que je vais dire et faire
Ça n'augmenterait que tes confusions et tromperait ton intuition,
Loin de ce que tu as connu, plus loin de ce que tu connais, encore plus loin de ce que tu connaîtras, je suis.

Laissez les mots prendre l'air, la mer comme un bouteille qui fait son chemin
Quand la colombe est en vacances,
Ne prenez pas à coeur ce que vous voyez, ce que vous lisez ou vous m'ôterez
Ma liberté de penser et votre qualité de personne sensée,

Aucun baratin de fait, de prêt ou en cours, aucun intérêt pour celui qui parle sans prompteur/
Accompagnateur,

Ce qu'on vous a dit incombe à celui qui le dit alors je vous ne le dirai plus, vous y gagnerez un temps précieux.

Si vous n’aimez pas ce que vous voyez, fermez les yeux
Et pensez que vous êtes aveugle, on l’est tous au moins à un moment de notre vie,
Alors cela n’aura rien d’étonnant ou d’effrayant,

Si les apparences et les formes vous séduisent,
Demandez-vous si le fond est assorti à l’emballage du même acabit.

A long terme nous serons tous morts
Alors à quoi bon attendre et remettre toujours à demain.

.  |








 
shim La maison de la litérature shim
shim
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .