agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2195 .



le restant de l’histoire
poèmes [ ]
(du théorème des résidus)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Salvamaria ]

2012-10-22  |   

Literary Translation - Translations of classic and original poetry and other materials %Ce texte est une suite  | 



le matin
je me suis levé en hier
le vent soufflait si fort
et la mer bouillonnait
comme une chaudière
de marmelade

d’où arrive tant de prune
j’y pensais au même moment
brusquement
une buée est venue vers moi
et j’étais transi de froid

glaçon comme j’étais
je suis entré au café

où as-tu voyagé glaçon
m’a demandé
en sourdine
ma place

le restant de l’histoire
avec le jumeau
le parapluie
et les deux valises
sous radical
montés sur le cheval

la première année de vie à Tomis
tout se passait comme dans une merveille
je pensais que les merveilles finiront
après une semaine
un mois
ou peut-être
un an
..............
..................
......................


Constanța, le 21 octobre 2012




d’après restul poveştii (din teorema reziduurilor), de Ioan-Mircea Popovici

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .