agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Rom�nesti - Romanian Poetry

poezii


 


Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 4540 .



\"Vipère au poing\" ou la révolte d\'un enfant contre une mère cruelle
article [ Société ]
AFP

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2004-10-08  |     | 



"Vipère au poing", l'adaptation du roman populaire d'Hervé Bazin qui sort mercredi dans les salles, dresse une peinture impitoyable d'une bourgeoisie sur le déclin et d'une mère sans coeur, la célèbre "Folcoche".

Publié en 1948, "Vipère au poing" raconte le combat violent, impitoyable et férocement drôle que livre un enfant de dix ans contre sa propre mère au sein d'une grande famille bourgeoise dans les années 1920.

Jean Rezeau et son frère aîné vivent heureux à la Belle Angerie, le château de famille, mais la mort de leur grand-mère provoque le retour d'Indochine de leurs parents, et surtout de leur mère Paule, qui fait bientôt pleuvoir corvées, punitions et privations absurdes "pour le bien des enfants".

Mais Jean n'a pas l'intention de se laisser faire, lui qui tout petit avait tué une vipère à mains nues. Il fait le choix de la révolte et dresse ses frères contre "Folcoche", une contraction de "folle" et de "cochonne". En patois, "folcoche" c'est aussi la truie qui dévore ses petits...

C'est un combat impitoyable. Jean et Folcoche luttent pied à pied chaque jour, à chaque instant. Cette mère qui ne sait pas les aimer fait régner un climat de guerre civile cocasse et terrible, qui ira jusqu'à de dérisoires tentatives de meurtre.

Le petit Jean est incarné par Jules Sitruk, découvert dans "Monsieur Batignolle". Jacques Villeret interprète le père, Jacques Rezeau, un passionné d'entomologie au bon coeur mais écrasé par l'autorité de sa femme.

Catherine Frot est une Folcoche impériale, dans le droit fil d'Alice Sapritch qui avait déjà interprété ce rôle dans le téléfilm tiré du roman en 1971.

Philippe de Broca explique son choix de l'actrice : "J'ai tout de suite pensé qu'elle pourrait jouer les méchantes sans être uniquement méchante, et que cela rendrait le film plus intéressant, voire émouvant (...) Sans édulcorer le moins du monde la monstruosité du personnage, on a tout fait pour la rendre plus complexe".

Catherine Frot n'a pas souffert des scènes parfois difficiles qui l'opposent aux enfants. "Les scènes de réglements de comptes physiques, quand je les frappe ou que je leur tire les oreilles, les amusaient beaucoup. C'était un jeu à se faire peur", raconte-t-elle.

Le tournage a duré huit semaines, deux à Paris et six en Angleterre, dans le Dorset, où l'équipe du film a trouvé un maison idéale pour reconstituer La Belle Angerie. "L'ambiance anglaise m'a aidé, en me tirant vers le monde de Charles Dickens" (le romancier anglais), affirme Philippe de Broca.

mercredi 6 octobre 2004, AFP.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .