agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2017 .



Poeme pour le retour du Petit Prince (1)
poèmes [ ]
"Ecrivez-moi vite qu'il est revenu..."

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Licorna ]

2003-11-08  |     | 




Cher Antoine,

Je t'écris, comme tu me l'avais demandé,
Pour te dire qu'il est de retour
Pas sous la même étoile,
Peut-être pas sur la même côte,
Mais le Petit Prince est revenu
Dans un autre désert:
Il voyage chez nous,
Dans l'Est, avec Don Quichotte.
On le reconnaît facilement,
Il n'a pas changé: les cheveux d'or,
Un foulard autour du cou,
Il questionne mais ne répond jamais
Et il rit, ce rire, te rappelles-tu?
"Comme un puits dans le désert",
Un rire éclatant dans le désert comme un puits.



Il semble qu'il est revenu il y a cinq ans,
Je n'ai pas eu la force de t'écrire immédiatement
(Pourtant ce n'est pas long cinq ans
Après avoir attendu si longtemps)
Et pour comprimer l'infini, voilà l'histoire:
Il a été dans les rues,
Frère de nos autres enfants,
Une fleur dans sa main,
Brave comme tu le connais,
Défiant la menace des fusils assassins,
Et oubliant ce simple raisonnement:
Même si sur la Terre est plus long le chemin,
"Droit devant soi on ne peut pas aller bien loin..."
Maintenant sa rose continue à pousser
Au pied de la Croix de l'Université.


Au début, peu ont compris.
Mais au bout de quelques mois
Nous nous sommes retrouvés dans les rues,
Sous les mêmes étoiles,
Riant sous le même toit.
Aujourd'hui, encore plus nombreux,
On ouvre les fenêtres sur la nuit
Et nous rions tous,
Bien certains que la nuit porte
Notre rire vers le Petit Prince
Et vers Don Quichotte.


(novembre 1995)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .