agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 3312 .



Lotus
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [metanoia ]

2007-04-19  |     | 






Le pour-soi révolté dans le penseur
Distille la flamme arrachée à l'archétype:
Entités cireuses appelées concepts.
Il suspend sa chrysalide dégoulinante
Que la noèse appelle en-soi,
Et le chronogramme de l'archétype,
De la flamme, arrête ses pendules
Sagittales: oriflammes de la mathesis.
Les ménades de l'ambivalence déposent
L'allégorie sur le socle du sacrifice,
Le sang infâme s'évapore
Libérant les cris chtoniens des reliques.
L'épure fluide des stalagmites
Qui nourrit de limbes
Le cénotaphe de la métaphore.
Et la mémoire pariétale de la caverne
Trempée d'échos, de tentations qui épuisent
Les apparats en cortège de la poïesis.

Le pour-soi habillé de satin nuptial
Trouve enfin le plaisir de dire:
"Ceci n'est pas un en-soi".
Le poète rédige l'obit…
Où la satire se penche sur la tombe
D'un chien, dépouille litière de l'en-soi:
De l'empyrée de la tentation l'archétype
Se fait obsèques de la caverne.
L'en-soi gisait dans sa tombe nomade,
Baignant dans la cire froide;
Les regards du pour-soi ne l'éclairent
Que de lueurs noyées, ondées et vagues,
Susurrant:" jamais je n'étais le valet de tes
Matins… je ne serai pas le confident de tes
Linceuls en satin, ni la proie de la substance
Prandiale de l'absolu…
Ni la coupe de ton absolu en lotus
Qui s'imprègne de mes chorégies…
Caressant la mémoire libidinale de ton imago".
L'en-soi était lotus de l'imago.
Le pour-soi, volutes du désir,
Non-vérité de l'en-soi,
Décide le divorce nocturne
Et la révolte qui arrache au lotus
Son repos imaginal,
Débordé de laudes,
Baptêmes sépales des odes:
Frustes apologues des concepts.
Tristes épiphores des concepts.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .