agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1738 .



Le chemin des Hauts-Plateaux
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Sabine_Sicaud ]

2006-10-26  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt



I


C’est le chemin des Hauts-Plateaux,
Le petit chemin sec en bordure du ciel.
Un chêne rabougri s’y dresse entre les ronces.
Des vallons bleus s’enfoncent
Des deux côtés comme deux sillons d’eau
Contre un vaisseau de pierre.
Et l’herbe et la broussaille et la pierre et la terre
Sont craquantes et dures
Sur le pont du vaisseau qu’ont fui les matelots.
Sans hublots, sans mâture,
Le plateau se découpe en bordure du ciel.
Dans sa maigre verdure ou ses haillons de bure,
Le chêne y veille seul, debout, en proie au vent,
Au soleil, à la lune, à l’ombre, frissonnant
D’un frisson éternel.


II


Sur l’autre promontoire
Un bosquet d’arbres noirs
Fut le Bois des Supplices.
Quand dort l’oiseau de jour
L’oiseau de nuit s’y glisse
À rames de velours
En bordure du ciel…

Pujols, chemin de la Corniche.

(In Les poèmes de Sabine Sicaud, Paris, Stock, 1958)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .