agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1347 .



Le retour de la mouette
poèmes [ ]
♪...do... re... mi... fa... sol... ♪

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Salvamaria ]

2008-05-10  |     | 



ils ont frémi un petit instant, puis, venu du vent, un murmure
avait donné le jour, dans le souvenir, en jaune, "à la" fruit mûr

ce n'est pas le fruit qui serait (dans l'arbre) une grenade rebelle
mais "la" fruit qui dans les signes astraux est elle-même le scorpion-femelle

c'est ici le nœud qui serre en lui le Temps Sans Fin béni
et Ponna jappe dans l'escalier en appelant pour moi l'Infini

j'ouvre l'Immensité dans le point du Nadir céleste
et une tige de la rose fleurit dans un murmure comme une caresse

c'est comme ça que je croyais au petit moment touché par le passé
quand je m'égarais sur la plage en chantant comme au début le marmot muet

j'avais roulé le petit moment sur une aile de "dor"
peignant un visage dans le Tymps sur la plage Rodador

ici j'avais rencontré le mur et la ruelle au nom de Stradela
où le lierre était étendu en arcade avec Adela

je prendrais encore une pierre pour la ranger dans la tour de coquillages
mais la gamine pleure parce qu'elle est restée sans les nourrices, les sages

..... une fleur étrangère avais ornementé de motifs brodés mon escalier. au début elle était comme un bouton de rose. puis, un bouton de coquelicot...... (des notes du peintre aveugle)



....................
(d'après les vers en écho "D'une poignée de murmures" et de coquillages - section commentaires, par Ioan-Mircea Popovici)

.........................
(P.-S.): j'ai lu sur un mur ces mots pleins de rouge comme un coquelicot timide et d'une beauté indécente: toute réalité commence bien par une petite fantaisie... c'est pour cela que je vous demande, en souriant, d'accepter mes petites fantaisies sur l'article défini... et quelques mots encore...

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .