agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 688 .



La fille unique
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Françoise_Bujold ]

2015-05-08  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt




Ma main est sortie de bon matin
Saisir un cœur
La marée s’est retirée

La mer m’avait donc leurrée

Je voudrais la vie d’une chandelle allumée
Tout autour y respire l’amour

Affluence d’humeurs
Abondance de peurs

Ma main s’est refermée

Je bâtirai sur place
Une cellule blanche
J’engrangerai toutes mes glaces et tous mes dimanches

Fille bleue qui s’est trompée
Tu piétines ta batture
À coups d’idées

Ton corps n’a plus de gestes à poser
Ton âme sœur est décédée

Ma main est sortie de bon matin
Saisir un cœur
La marée s’est retirée


(Françoise Bujold, La fille unique, 1958)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .