agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1406 .



Marguerite
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Boris_Pasternak ]

2013-02-05  |     |  Inscrit à la bibliotèque par Guy Rancourt



Remuant les fourrés à l’instar d’un lacet,
Marguerite, plus vif que le blanc de ton œil,
Plus pincé que tes lèvres et plus violet,
Tournoyait et chantait le royal rossignol.

Il sourdait de l’herbage, en odeur. Vif-argent
Suspendu par la pluie enivrée au bosquet,
Taquinant cette écorce, il soufflait; approchant
De la bouche il restait sur la tresse, quiet.

Quand, passant sur ses yeux une main dont les doigts
S’étonnaient, Marguerite aperçut le reflet,
Il sembla que, sans force, avaient chu dans le bois,
Pluvieux et branchu, l’amazone et l’armet.

Et la main à la nuque approchant près de lui,
Et de l’autre en arrière elle appuie où gisait,
Où pendait, embourbé, l’armet sombre de nuit,
Remuant les fourrés à l’instar d’un lacet.

1919

(In Thèmes et variations, 1923)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .