agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2821 .



SALLE DES PAS PERDUS
poèmes [ ]
Salle des pas perdus, j’ai retrouvé la trace de mes pieds sales et aux objets égarés recouvré mon âme d’enfants.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Reumond ]

2009-09-22  |     | 




Salle des pas perdus, j’ai retrouvé la trace de mes pieds sales et aux objets égarés recouvré mon âme d’enfants. Sur une main courante j’ai vu courir une poule d’escampette jusqu'à mon vieux cartable rapiécé pour y becqueter l’art de conjuguer les fautes.
De la glaise des carrières où j’aimais m’aventurer il ne reste qu’un laps de souvenirs, de qualité médiocre, et des cabanes de fougères et de sureaux rien qu’un lapsus qui s’égare derrière ma bouille bon enfant se jouant de gros mots à faire rougir les adjectifs.
Loin sont mes protège-livres et mes cahiers aux étiquettes bleues portant mon nom. Lointain l’encrier renversé rependu dans ma tête pour écrire mes rêves, disparu le brouhaha de la cantine et les cris de la cour. Il n’y a plus de préau pour protéger mes cauchemars, plus de salle de classe avec l’odeur de craie ; tout se taille, crayons et pupitres, copains de jeux, tout se gomme comme dans un irréversible Alzheimer.
À l’intérieur de mon cartable, les fruits de ma mère sont gâtés depuis longtemps, et la colle blanche au bout de mes doigts gauches ne colle plus avec mon quotidien. Je n’ai plus l’âge de jouer aux billes et plus les billes pour m’amuser de l’âge, mes sept ans sont perdus, et soixante retrouvés sur le tableau noir des calculs corps et âme.

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .