agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1115 .



Le lis rouge
personnelles [ ]
Fragment de roman

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Nadja ]

2009-07-14  |     | 




L’AMOUR EST PLUS FORT QUE LA MORT
(Le Cantique des Cantiques)


Un jour, D. m’a envoyé un signe si évident,
si merveilleux et émouvant à la fois
que je n’ai plus eu aucun doute
qu’il m’aimait toujours et qu’il pensait à moi
de l’au-delà.
Il m’a envoyé la fleur de l’amour et de la mort,
le lis rouge, cette fleur de pourpre,
brûlant tel l’amour de son coeur.
Sa flamme brillait dans les pétales frais, d’un rouge éclatant.
Il semblait me dire par la couleur pourpre
de cette fleur unique et miraculeuse
qui avait lentement poussé
et s’était épanouie sous mes yeux émerveillés:
“Mon amour est ici, il brûle près de toi.
Aie bien soin qu’il ne s’éteigne jamais!
Sois la vestale qui entretient et garde le feu de l’amour.
Ne laisse pas l’amour s’éteindre,
aie bien soin, veille à l’amour, veille à la flamme,
ne tiens pas compte de la cire qui laisse des traces!
Entretiens la flamme, car seule la flamme compte dans la vie.
Sois une torche vivante, brûle jour et nuit,
veille à l’amour, veille à la flamme,
sois mon flambeau vivant, tant que je serai loin de toi!”……
Je ne sais pas si j’ai bien veillé à la flamme mais elle brûle toujours.
Et même si elle ne brille plus comme autrefois,
elle luit dans mon coeur et dans mon esprit.
Je voudrais qu’elle brûle aussi par mes paroles,
dans ce que je vais écrire, dans ce que j’ai ressenti pour lui:
cet amour unique et bizarre à la fois, mais si merveilleux.

Un jour, j’ai lu le roman d’Anatole France, "Le Lis rouge"
qu’il m’avait laissé.
Le roman avait une couverture rouge telle la fleur.
C’était un roman d’amour assez banal mais j’y ai trouvé
ce que D. avait voulu me transmettre et me suggérer:

“Ne pleure pas, toi que j’aimais,
Ce qui n’est plus, ne fut jamais.
Laisse couler ma douleur sombre,
UNE OMBRE PEUT PLEURER UNE OMBRE .”


LE LIS ROUGE (Acrostiche)

Le lis rouge que tu m’as envoyé un jour
Eclaire mon coeur telle une vive chandelle,
Lumière de ma vie à couleur irréelle,
Icône d’un amour qui durera toujours.

Suave, délicat, d’un rouge foncé de velours,
Rayonnant fortement, d’un éclat inouï.
Odeur naturelle, douces caresses bénies,
Univers fantastique, d’un unique contour.

Geste si tendre, auréole immortelle,
Emotion vibrant d’un triste souvenir,
Ostensoir exhalant l’odeur d’encens et de cire,
Rayon traversant une journée solennelle.

Gage témoignant d’un amour infini,
Eternel éclat dans mon coeur ébloui.


.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .