agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1752 .



Moi, je mange
essai [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Eric P ]

2009-05-14  |     | 





Moi, je mange


Moi, je mange. J'ai plein de rêve a réaliser, mais ma tête est pognés dans le garde-manger. J'ai pleins d'années de procrastination, je m'emmerde à faire le con. Entre la boulimie et l'anorexie, qui ne sont que des affirmations concrètes des notions d'équilibre inscrite dans chaque être humain, le balancier incompris impose son instabilité. Cette même fragilité émotionnelle et physique qui peut aider l'individu l'utilisant à bon essiant, c'est-à-dire prendre le chemin de se comprendre réellement, afin de vivre et trouver son soi-même...... D'une façon plus claire, La maladie et le vieillissement ne sont que le résultat d'une non-actualisation des connaissances humaines individuelles et collectives. .

- Bla, bla, bla. fit une autre voix, une autre perception.

Arrêt du héros. Respiration profonde. Questionnement. Tensions corporelles. Seconde respiration. Mouvance du corps. Tentative de ''centration''. Le héros se prends au sérieux. Il respire encore une fois profondément. Il ressent des douleurs aux dos. Il ne se sent pas tout a fait bien dans son corps, d'ailleurs il ne se sent pas bien du tout. Il pense qu'il a connu pire et qu'il existe des êtres pris a affronter bien plus douloureux. Il accepte ce fait, retient ses caprices et ses plaintes. Le penseur d'en haut (ça c'est moi), critique violemment, et pour cause, la qualité auto-graphique et piétine sur la pauvreté de son phrasé.

Il entend la voie d'une amie : ’’Tu es si durs avec toi-même.''

Il respire profondément de nouveau. Il commence a relire le tout petit début du texte, mais trouve cette voie ridicule et se met à bégu ailler compte-conte-contenu des circonstances. Il se permet même de l'esprit de bottine.

Aussi entend-t-il au loin, une espèce de dame-poulette d'un village reculé : ''On sait bien vous les gamins, vous ne faites que vous observez le nombril et fuir vos responsabilités. Moi, dans mon temps, j'avais huit enfants a m'occuper et mon mari travaillait tout la journée, arrivait le soir soul sans le sous. Le prêtre me disait...''


-Bla. Bla Bla. Fit l'autre voix. Beaucoup plus calme et profonde.

Le narrateur : Mais coudons Éric, qu'essaies-tu de faire ?

Et Éric répondit : J'essaie d'attraper mon présent.



(Danse, dessins. musique)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .