agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 5039 .



Le Portrait de la femme moderne en Roumanie
essai [ ]
Traduction de l`avant propos du livre

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [laura-grigorita ]

2010-10-17  |     | 



http://mitrache.webege.com/images/livres/livre01.html
Laura-Grigoriţa Mitrache
Le Portrait de la femme moderne en Roumanie
Traduction du livre «Portretul femeii moderne în Romania»
Craiova, 2007
A mes parents, à ma sœur et aux oncles d`Hunedoara


AVANT PROPOS

La femme. Qu`est-ce que la femme ? Ou, conformément aux temps modernes, qui est la femme ? Est-t-il vrai qu`elle est née de la côte d`Adam ? Ou, est-elle, purement et simplement un résultat de l`évolution humaine ? Subit-elle l`homme ou est-elle sa partenaire tout au long de sa vie ?
Dans les conceptions traditionnalistes, la femme est inférieure à l`homme. Si jusqu`au mariage elle était considérée comme une simple fille dans le sens où`elle dépendait de son père et qu`après le mariage elle devenait dépendante de son mari, dans le monde moderne, la femme a conquis son indépendance et en même temps un grand nombre de droits : le droit de voter, le droit de se cultiver, le droit d`exercer un métier, le droit d`accomplir ses propres vœux, d`avoir certains buts dans la vie et de les mettre en pratique. Le monde actuel offre à la femme la possibilité de vivre indépendamment dans la période d`après la dépendance de son père et d`avant son mariage. La relation entre les époux n`est plus de subordination, de dépendance de la femme à l`homme, c`est pour cela que de nos jours, dans la période postmoderne, on peut parler d`une interdépendance des deux partenaires.
La femme a gagné sa liberté au début dans le monde occidental, dans les pays bien développés, comme l`Allemagne, la France, l`Italie, les Pays bas et la Suède, le dernier pays étant le plus féminisé. Pourtant, au long du temps, l`indépendance de la femme s`est faite ressentir également dans les pays orientaux, soit faiblement développés, soit des pays postcommunistes. Ainsi, en Roumanie, la modernité de la femme a pris ampleur à partir de la Révolution de 1989, en continuant avec la période de transition. Actuellement, la Roumaine, surtout la femme de la ville se trouve à la même hauteur que l`homme. Cependant, dans les villages, la paysanne ne détient pas les mêmes privilèges ; elle se retrouve encore sous la tutelle de son père ou de son époux.
Bien que nombreux lecteurs aient l`impression que ce livre semblerait partager le monde humain en deux : le monde des hommes et le monde des femmes, je n`ai souhaité que rédiger un trajet du progrès de la femme, y compris de la Roumaine, et présenter sa situation actuelle par l`intermède des revues destinées aux femmes. C`est normal que le progrès de la femme présuppose aussi une évolution de l`homme, de l`homme en général et à l`inverse. Dans le présent livre, je me suis proposée d`accorder la priorité à la femme de Roumanie. Cette étude comprend trois grands chapitres, chacun ayant plusieurs sous-chapitres. Comme on le verra, le livre possède à sa base une bibliographie de livres pour les deux premiers chapitres et une bibliographie de revues pour le dernier, ce dernier étant en réalité une étude concrète sur la Roumanie moderne et ses tourments retrouvés dans un nombre significatif de magazines adressés à la femme de notre époque. Soit il s`agit d`une célébrité, soit c`est une femme non-renommée, la Roumaine s`est modernisée. Mieux dire, vu la conjoncture politique dans laquelle notre pays se découvre (l`entré certaine de la Roumanie dans l`Union européenne au 1er janvier 2007), on peut élargir le phénomène de la modernité dans tous les domaines autant qu`on peut l`attribuer à tous les concitoyens roumains, malgré leur sexe.
Dans le premier chapitre j`ai l`intention de présenter l`historique de la lutte de la femme pour ses droits. Le deuxième se référera à l`image de la femme : comment elle est perçue au cours des époques, quelles sont ses qualités et ses défauts. Si l`homme apparaît dans des stéréotypies comme le symbole de la raison, la force, la culture, la femme représente l`émotion, la sensibilité, la fragilité, la délicatesse, la beauté et la nature. Dans le dernier chapitre j`ai présenterai des domaines d`activités de la femme moderne. En Roumanie, la femme de carrière ne peut pas être en même temps une femme de famille. La femme est mise devant deux limites : soit elle choisit la profession, soit elle se dirige vers sa famille. Si elle essaie de trouver une solution de juste milieu elle ne réussira qu`à rendre mécontents les membres de sa famille, son chef ou de le devenir elle-même. Une solution serait le mariage avec une personne plus âgée qui serait plus malléable et indulgente avec les responsabilités de sa femme. Mais, dans ce cas, la femme pourrait être considérée comme une simple profiteuse et elle engendrait pareillement des ennuis au sein de sa famille. Or, elle pourrait accepter des mariages basés sur le pouvoir de l`argent, fait qui conduirait à la même lassitude de l`âme. Contrairement à la femme – intellectuel de l`Occident, la Roumaine intellectuelle doit, à cause de ses ressources précaires, renoncer à sa vie privée. Tout de même, dans la dernière période, de plus en plus de femmes ont essayé de mettre en balance positivement les deux domaines ; il y a des femmes de carrière satisfaites de leur vie de famille et des femmes de famille contentes de leur carrière et profession. Un tel exemple heureux est celui de Madame le ministre Mona Muscă . Dans ce dernier chapitre on présentera la relation entre la femme et les domaines considérés masculins ; des domaines qui, à cette heure, ont commencé à être accessibles aux femmes. Il s`agit de la politique, domaine inaccessible à la Roumaine avant, la philosophie, la sociologie, la psychanalyse, la mass-média et la technique. Mais, la religion, autrefois le domaine spécifique de la femme, commence à ne plus attirer son attention. Quoique après la Révolution de 1989 de plus en plus de Roumains se déclarent comme très croyants, leurs faits et gestes indiquent tout le contraire. En échange, la mode, l`image et l`aspect physique ont remplacé le coté spirituel ; la femme, comme d`ailleurs toute l`humanité semble plus intéressée à la vie matérielle, physique qu`au psychisme ou à l`intellect . L`intérêt pour l`apparence accroit en défaveur de l`essence. Ainsi, la mode, les gymnases, les salons de coiffure, d`embellissement et les discothèques ont remplacé, en grande partie, les librairies, les bibliothèques, les théâtres et les centres culturaux.
Le dernier sous-chapitre accorde aux hommes le droit de prendre la parole ; on verra quelles sont les opinions des hommes sur les femmes modernes et comment ceux-ci aident les femmes. Quelle est-elle la réaction des hommes conduits par une femme-directeur ?! Vous découvrirez la réponse à cette question dans le deuxième sous-chapitre de ce chapitre.
La femme a tendance à se masculiniser grâce à son rôle actif dans la vie publique et l`homme, à cause de l`acceptation de son rôle de baby-sitter et de son arrêt à participer dans la vie culturelle et sociale, a tendance à devenir passif et par la suite à se féminiser. La société, en général, se féminise de nos jours. On ne reste plus la bouche-bée quand on voit les hommes qui se maquillent, s`épilent, portent des écharpes et de plus, repoussent la compagnie de la femme comme partenaire, en préférant des relations intimes avec des personnes du même sexe. Vu qu`il y a longtemps les femmes ont adopté les pantalons, des vêtements spécifiquement masculins, on constate, non pas sans éblouissement, qu`il n`y a qu`un pas jusqu`à ce que les hommes portent des jupes et des robes. L`autrui est exclu ou accepté seulement pour une courte période et uniquement pour le plaisir charnel. Le sérieux de l`homme est remit en question, les rôles se renversent et la femme se tourne en chef, en devenant ainsi superficielle dans sa vie privée et en mécontentant sa famille.

.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .