agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2525 .



Musc'art 9 à Frontignan en juin 2013
article [ Culture ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [angegab ]

2013-06-08  |     | 



Cette soirée Musc’art, 9ème du nom, s’annonçait un peu spéciale ce jeudi soir. Elle a tenu ses promesses. Par la qualité et l’origine des invités, plus nombreux qu’à l’habitude. D’où le risque inévitable de poser problème aux temps de prise de parole. Mais à 20h, après deux heures d’intenses échanges, l’on passait à table, celle de la Casa di Luigi, pour le dîner convivial qui a rassemblé presque tous les 35 participants à la soirée.
Comme à son habitude, Angela Mamier a salué la nombreuse assistance avant d’introduire l’invitée principale, Catherine Gaillard-Sarron, venue d’Yverdon, en Suisse, pour deux semaines de vacances à Frontignan, près de cette mer qu’elle ressent si profondément dans ses œuvres. Des œuvres, nombreuses et variées, poèmes, nouvelles, romans, CD…énumérées par Angela avant qu’elle ne passe aux premières questions pour l’invitée, afin de mieux cerner- avec l’aide de Claude, son mari- sa personnalité, ses goûts, son parcours, ses raisons d’écrire et ses livres, bien sûr, dont le dernier, « éMerveillement ». Artiste dans l’âme, férue de musique classique, de peinture, de lecture…aimant l’aigle –oiseau, l’amitié, « les artistes qui transmettent des émotions » et la mer, Catherine a lu quelques poèmes où l’on a retrouvé ses couleurs préférées, le bleu (mer), le vert (nature), le jaune (soleil) et le rouge (passion) et en a fait entendre quelques-uns, accompagnés de musique, extraits de son CD. Les questions du public ont essayé de faire émerger le thème du temps qui passe et une sorte de débat sur musique et poésie, vieillesse et jeunesse, a donné quelques teintes philosophiques à cette rencontre avec l’écrivaine.
C’était ensuite à trois lauréats du concours de poésie internationale « De la poésie avant toute chose », organisé par le journal en ligne Thau Info ( représenté ce jeudi soir par Jacques Carles) et…Angela Mamier, de passer sur le grill des questions de l’animatrice, avant qu’elle ne leur remette leurs diplômes. Le premier d’entre eux, Bernard Gasco, grand vainqueur du concours, était présent et bien que Parisien, venait de Bouzigues, chargé de toutes sortes de surprises, pour ceux qui ne le connaissaient pas. Verve et humour n’ont pas quitté cet artiste complet de toute la soirée où il a exprimé une forte personnalité tout en lisant des extraits de son œuvre elle aussi très diversifiée et honorée par une critique dans « le Figaro ». De gaies anecdotes n’ont pas compensé une certaine amertume propre à un artiste « honni », qui vivrait comme beaucoup d’autres poètes dans « la solitude ».
A sa suite, Jean-Louis Kerangueven, poète primé, venu de Montpellier, a lui aussi évoqué la solitude des auteurs et le vide de l’existence, tout en chantant la nature, l’eau, les pierres et les arbres de sa Bretagne natale où il retrouve un équilibre salutaire quand il cherche le devenir de l’Homme dans le silence des écrits des maîtres chinois qu’il révère.
Enfin, Sabine Normand, elle aussi venue de Montpellier, est une experte en matière d’ateliers d’écriture et a écrit de nombreux ouvrages de nouvelles, récits et poèmes, tout en publiant dans les domaines de l’architecture, du patrimoine bâti, du textile et récoltant de nombreuses distinctions littéraires. Elle aussi a lu quelques-uns de ses poèmes après avoir découvert des éléments de sa riche personnalité.
Les sujets de conversation ne manquaient donc pas autour des tables dressées en terrasse de la Casa di Luigi et à l’intérieur où invités, famille, amis et auditeurs de la soirée se sont retrouvés pour échanger et déguster les « Pasta di Luigi » qui font son succès.

Pierre Mamier


Concours : "La poésie avant toute chose"

Le concours international de poésie organisé par Thau-info sur le thème "La poésie avant tout chose" a reçu des candidatures venant de nombreux pays (Algérie, Belgique, Canada, Irlande, Liban, Maroc, Roumanie).

Résultats

Grand prix

Bernard Gasco - Paris et Bouzigues (34)


Prix des poètes de France

Farinès, Laurence – Bouzigues (34)
Kerangueven, Jean-Louis- Montpellier (34)
Salus, Christophe - Lherm (31)


Prix des poètes francophones

Nicolaev, Marina - Bucarest (Roumanie)
Gaillard-Sarron, Catherine – Chamblon (Suisse)
Hourani, Michelle - Beyrouth (Liban)

Mention speciale

Normand, Sabine - Montpellier(34)
Marie-Françoise Demortier – Marseillan (34) - calligrammes

Prix des jeunes poètes

Boyer, David (13 ans) – Sète (34)



Membres du Jury :

Angela Mamier Nache, poétesse (présidente du jury)
Claude Albarède : poète (président d'honneur)
Bernard Barraillé : journaliste, photographe,
Pierre Mamier : écrivain, journaliste,
Jean-François Sené : écrivain, poète, professeur



.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .