agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 
Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 591 .



Rose-Ange cueille des oranges
prose [ ]
Souvenir

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [gui ]

2020-02-28  |     | 




Rose-Ange cueille des oranges
sous les regards indiscrets de son petit voisin.
Comment aurait-elle pu s’imaginer l’effet troublant

qu’elle causerait chez cet ado un peu trop curieux ?
Elle, si innocente et si amoureuse de la vie,
elle, si vaillante et si travaillante, dans les vergers de son père.

(…)

Rose-Ange, c’est le prénom de ma belle petite voisine.
Nous jouons ensemble depuis notre tendre enfance.
Comment aurais-je pu imaginer une telle métamorphose chez elle ?

(…)

Elle laisse des traces de feu
derrière sa longue crinière blonde
qui vole au vent

Elle attise des regards incendiaires
devant ses paupières noires
qui clignent comme mil néons

Sait-elle qu’elle est plus belle qu'une déesse ?
Sait-elle qu’elle est le sosie d’une gazelle ?
Sait-elle qu’elle trouble mon sommeil ?

Elle laisse des oh et des ah
derrière sa démarche féline
qui ondule comme les vagues de la mer

Pourquoi l’ai-je regardée un instant
en bas de l’échelle sous l’oranger
qu’elle enjambait d’un pied si léger ?

On aurait dit qu’elle s’envolait au ciel
avec toutes les oranges cachées et entassées
dans sa jupe courte.

Pourquoi n’ai-je point fermé les yeux
pendant qu’il en était encore temps ?

Il est trop tard maintenant
et mon désir le plus cher,
mon ultime souhait,
mes dernières volontés,

c’est d’être un jour enterré
là entre les deux orangers
où je l’ai vue pour la première fois !


.  |








 
shim La maison de la litérature shim
shim
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .