agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 
Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 895 .



mironton, mironton, mirontaine...
prose [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Reumond ]

2013-11-08  |     | 



Quand nous nous voulons « simples », il se dévoile « complexe » ; quand sans complexe nous nous faisons « abstraits », il se montre franchement simple ; il peut se montrer nu et obscène, ou se démontrer vêtu de complexité comme hors scène ; oui, toujours l’Univers nous échappe parce que tous, « penseurs » que nous sommes, nous ne sommes en réalité que la somme complexe et contradictoire de nos pensées éclatées !

On l’approche, il recule ; on s’éloigne il nous gagne… n’en est-il pas de même pour notre véritable identité mise au Monde ?

Par contre, lu dans une perspective symbolique, diagonale ou transversale, le Monde peut se révéler dans toutes ses convergences et ses divergences, dans nos propres différences il peut se dire, à l’image de cette pensée qui nous meut et que nous partageons, l’Univers nous traverse comme un langage à décoder.

Qu’est que sa vérité en somme ? Ou qu'est-ce que la vérité, sinon le reflet bariolé de nos états d’âme, de conscience ou d’esprit… il y a-t-il autre chose que cette âme du monde, cet esprit des choses ou cette conscience collective et impersonnelle ?

En vérité, ce que révèlent nos pensées les plus profondes et même nos doutes, ce que montrent et prouvent nos croyances les plus sincères, ce que nous disent nos théories sur la vie et nos convictions politiques, philosophiques ou religieuses, ainsi que les positions sociales ou culturelles que nous pouvons prendre comme des attitudes de penseurs sachant penser, reflètent surtout, plus qu’elle n’explique le Monde, ce que nous devons travailler en nous. Le Cosmos est un miroir sans tain qui dit toujours vrai dans ce que nous devons changer en nous-mêmes. L’évolution continue de plus belle et « Le Monde » dans sa nature est d’une transparence qui en est cruelle et frustrante pour notre propre orgueil.

L’Univers qui nous est donné à penser et pour penser, n’est qu’un gigantesque miroir aux alouettes, dans lequel nous nous mirons, « mironton, mironton, mirontaine », et dans lequel nous partons bien trop souvent en guerre contre nous-mêmes et les autres, comme John Churchill de Marlborough, immortalisé dans la chanson populaire.

En guise de conclusion, ou comme point de départ, que je me prenne trop au sérieux, ou que je pense que ce que j’écris ou ce que je dis reste dérisoire et négligeable, ce qu’il me faut savoir, c’est que tout en étant une petite goutte dans un océan d’ignorance, mon pauvre filet d’encre participe à cette effusion de sens, à cette éternelle quête de vérité comme à une nouvelle façon d’être davantage transpersonnel.


.  |








 
shim La maison de la litérature shim
shim
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .