agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Rom�nesti - Romanian Poetry

poezii


 


Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2003 .



Aquatique ( je navigue... je remonte aux origines)
poèmes [ ]
Gocho Bersolari

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Gocho Bersolari ]

2004-10-19  |     | 



Je navigue, je chevauche les vagues,
Je remonte aux origines.
Luciana Octobre 2024.


AQUATIQUE (je navigue... je remonte aux origines)

Dans l’eau se trouve l’origine des heures
Des pétales qui tombent
De ces oiseaux qui s’échappent
Vers un autre monde.
Dans l’eau sont mes yeux.
La chute d’une souche
Le regard d’un eunuque
Qui s’accroche aux saillants des réverbères,
Des brumes fatiguées des jetées et des ports.
Dans l’eau continue à battre l’origine :
Les mots oubliés
Qui se retournent dans les bouches,
Qui glissent, sortent, rentrent…
Qui vont,
Et viennent,
Comme des lunes tombées.
Amas de rêves qui allument le crépuscule
Dans quelque port oublié.
Dans quelque lumière ténue, furtive
Lorsque la tombée du jour se pend à l’Ouest
Et aspire à empêcher
Pour toujours
La colossale arrivée de la nuit

© Gocho Bersolari
Poète


(Traduction: Marta A. Covas)

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .