agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1618 .



Vagues
poèmes [ ]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [JoyanJomond ]

2008-07-08  |     | 



vagues

je me suis levé en mer, parce que je suis un poisson,
je me suis levé amer car j'avais mes raisons,
je me suis lavé en mer car c'est la saison
je suis maintenant sur terre car c'est ma prison,

je suis cependant un peu vague,
car je songe à cette bague
un jour que je lui passerais
autour de son doigt, pour être son roi
pour la vie, à plein temps de jour comme de nuit
et là mon coeur zigzague,

avec elle dans les bains des matins, de minuit
ce sera ma comtesse des milles et une nuit
ma tendresse par tes caresses,

vague, c'est mon état premier
que je mets la seconde et que je m'en vais
quelque part loin de toi,

vague, c'est comme un tag
alors que je fais le mur encore vierge,
ça n'a l'air de rien comme ça
mais ça va bien loin
et au plus profond
ça en dit long sur une vie, un coeur,
des destins,de nous je ne sais pas

oh si, j'avais su, on en serait plus là
mais quelque part sur cette vague
qu'on surfe comme sur un nuage,
sur notre planche en avant de scène
ou sur les berges de la Seine,

l'amour nous mène où il veut,
quand il veut pour que l'on apprenne,
à la fin qu'on comprenne à mesure
qu'il dissipe le brouillard,
pour évincer quelque cons
mais aussi les trouillards,

s'il y a une chose en laquelle je crois,
c'est l'amour car plus vrai
que tout ce qu'on abrite des fois, elle brille,
qu'on l'habite en soi ou qu'on la recouvre de soie
et ce, sous tous les toits,

en elle j'ai foi, en elle je crois,
en elle, je veux me perdre et m'adonner,
sans en chercher la maitrise
mais être de toutes ses crises,

je ne veux que l'amour pour tous les jours..
et encore et toujours ...que l'amour ....

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .