agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Rom�nesti - Romanian Poetry

poezii


 


Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 4936 .



Othon Friesz, le fauve baroque
article [ Arts ]
Le Havre , Musée Malraux , du 20 octobre 2007 au 27 janvier 2008

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2007-10-30  |     | 




Paysage à La Ciotat (La Pointe du Capucin), 1907
Troyes, musée d’Art moderne
photo RMN Gérard Blot - Copyright ADAGP, Paris 2007



Le musée rend hommage à l’artiste havrais à travers une exposition reconnue d’intérêt national par le ministère de laCulture : « Othon Friesz,le fauve baroque ».

Si une exposition au musée Malraux est toujours un événement, celle-ci recèle une multitude de particularités. En premier lieu, elle fait suite aux rétrospectives consacrées à Georges Braque en 1999 et à Raoul Dufy en 2003, deux autres peintres havrais, également pionniers du fauvisme. Emile-Othon Friesz (1879 - 1949), le plus baroque d’entre eux, n’avait pas été honoré à travers une exposition au Havre depuis 1979, pour le centenaire de sa naissance.
Particulièrement attaché à cette ville où il a tout appris de la peinture, Friesz a été cofondateur, en 1906, du Cercle de l’art moderne, où ont été présentées des oeuvres de grands fauves, tels Matisse, Marquet ou Van Dongen, et qui a vu la participation de grands collectionneurs, tel un certain Olivier Senn.

Le Havre, patrie du fauvisme
Cette rétrospective, qui a tout d’abord été exposée à La Piscine, à Roubaix, et au musée d’Art moderne de Céret, dévoile un volet supplémentaire, éclairage sur l’implication du peintre dans la vie culturelle havraise.
C’est également un projet très ambitieux, initié par le musée Malraux, afin d’offrir une vaste relecture de l’oeuvre d’Othon Friesz. Environ 150 pièces seront ainsi exposées, certaines issues de collections privées normandes qui n’ont été dévoilées ni à Roubaix ni à Céret.
Faisant le point sur différentes périodes phares de l’artiste (Anvers, La Ciotat...), cette présentation valorise son parcours, entre l’influence certaine de Cézanne (mort en 1906), ou encore son travail de décorateur dans lequel il abordait des thèmes classiques de la peinture, notamment sur des céramiques. « Othon Friesz, le fauve baroque » présente l’oeuvre foisonnante d’un artiste qui a profondément marqué Le Havre et sa région. Ne seront exposées à Malraux que des pièces de grandes qualités (parfois inégal dans son travail, l’artiste réalisa malheureusement quelques oeuvres « alimentaires »), témoignages de l’importance de ce peintre havrais qui a marqué l’histoire de l’art moderne.

Le fauvisme, c’est quoi ?
Ce terme est apparu en 1905, lors du Salon d’Automne, dont une partie était consacrée au travail novateur d’artistes tels que Matisse, Dufy, Van Dongen ou Friesz. Un critique d’art alors présent s’est exprimé ainsi en parlant d’une petite sculpture classique au coeur de ces oeuvres modernes : « C’est un Donatello dans la cage aux fauves ! »
Le fauvisme n’aura duré que deux ans, jusqu’en 1907, et tient sa particularité dans l’utilisation des couleurs : pures, fortes, saturées, employées par tons juxtaposés. L’artiste Derain parlait de « cartouches de dynamite », ces aplats utilisant ce que l’on appelle la couleur arbitraire, c’est-à-dire celle qui témoigne de l’émotion et de la sensibilité du peintre.

***

« Othon Friesz,le fauve baroque ».
Musée Malraux (20 octobre 2007-27 janvier 2008) : 2 Bd Clémenceau - Le Havre. Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 18h, le samedi et le dimanche de 11h à 19h. Fermé le mardi, le 11 novembre, le 25 décembre et le 1er janvier, Rens. : 02 35 19 62 62

Source internet et site à consulter :
Musée Malraux - Le Havre

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .