agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Rom�nesti - Romanian Poetry

poezii


 


Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2787 .



Loretta Yang : Inconstance, impermanence
article [ Régional ]
Jusqu'au 22 juillet 2007, musée du verre de Conches en Ouche

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2007-07-10  |     | 











Loretta Yang est née en 1952 à Taipei, dans l’île de Taïwan.
Passionnée par le verre, elle fonde, en 1987, en compagnie de Chang-Yi, le premier atelier d'art du verre contemporain chinois - Liuligongfong - afin de donner une deuxième naissance à la technique perdue de la pâte de verre, qui existait dans la Chine ancienne.

S'intéressant à l'histoire de l'art du verre, elle visite Conches en 1991, accueillie par Antoine Leperlier, pour découvrir les travaux en pâte de verre de son grand-père François Décorchemont (1880-1971).

Imprégnée de culture asiatique et de philosophie bouddhiste, Loretta Yang crée des divinités figées dans le verre et de magnifiques fleurs de lotus qui nous rappellent le caractère fragile et éphémère de la vie.

La nouvelle exposition du Musée du Verre de Conches, réalisée en collaboration avec la Galerie Capazza Paris/Nançay, présente les oeuvres issues des thèmes «Au-delà de la forme » et «Les fleurs sont écloses, la lune est pleine ».



AU-DELA DE LA FORME

Le verre est pour Loretta Yang la matière la mieux appropriée pour formuler son appartenance à une culture asiatique où la conception cyclique du temps s'exprime dans l'éternel recommencement de la vie, jusqu'à l'Illumination.


Que vienne le moment
où j'atteindrai l'éveil et où mon corps,
mon âme, mon esprit deviendront
semblables au cristal.
Purs, transparents. Parfaits.


(Première obédience du Bhaishajya-guruaidurya-prabha-raja)

Les divinités sont dans un premier temps moulées en verre, puis sablées, avant d'être plongées à chaud dans le verre en fusion, pour s'y inclure et s'y figer à jamais.




LES FLEURS SONT ECLOSES, LA LUNE EST PLEINE

Imprégnés de culture asiatique et de philosophie bouddhiste, les objets d'art de Loretta Yang nous rappellent l'impermanence des choses et l'illusion de la vie.

Tout ce qui survient et s'achève,
comme le résultat
d'une cause et d'un effet,
est comparable aux paysages
que l'on voit en rêve,
aux illusions créées par des magiciens,
aux bulles dans un torrent
ainsi qu'à l'irréalité des ombres


(Soutra)

L'excès de beauté des fleurs, entre l'éclosion et la fanaison, est une représentation
extrême-orientale de la plénitude de la vie, mais également de leur caractère éphémère.

***

voir également le diaporama de photos sur le site Transcriptio:
Exposition Loretta Yang

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .