agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 
Textes du même auteur






Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 812 .



La Grèce du capricieux amoureux, Zeus (1)
prose [ ]
Pourquoi a été tué Ésop à Delphes?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [dorarab ]

2013-08-19  |     | 



Venir de Gravia vers Delphes signifie à monter des dizaines de lacets des pentes ahurissantes du mont Parnasse ("Oros Parnasse"), dont le pic de 2459 mètres - Liakura - avait un énorme bonnet de neige luissante, malgré le fait qu'on était dans la dernière décade d'Avril. À un moment donné on était tellement en haut, qu'on a commencé à entrevoir l'étendue d'un bleu sans limites du golfe de Corinthe.
Dans l’autocar on discutait de la bataille légendaire du dieu Apollon, qui, pour sauver les delphiens, a tué à la flèche le dragon Python. Bakchiana Dollaroïu, la guide du groupe, une dame entre la deuxième et le troisième jeunesse, blonde d'occasion, habillée en couleurs stridentes, de peinture naïve, a daigné prendre le microphone et à improviser l'introduction préférée...
- Je vous donne une explication suplimentaire, mais non... je ne veux pas vous demander de me payer, comme prétendent d’autres guides. Ah, quelle riche imagination avaient les anciens Grecs! Pour chaque phénomène naturel ils ont créé - attention! - même plus de divinités. Je connais très bien la mythologie grecque, plein de dieux, demi-dieux ou des héros et je peux vous donner aucun détail que vous en voulez. Vous savez qu'il est de coutume qu'à la fin du voyage de faire une collecte pour les guides et les chauffeurs. Mais je n'accepterai pas, même s'il s'agit d'euros ou de dollars. Revenons, donc, à la discussion que vous avez commencé. Je vais vous dire quelque chose de très important: après la victoire contre le dragon Python, Apollo a reçu le nom suplimentaire de Pythien, la prêtresse d'oracle de Delphes a été appelée Pythie, et les jeux organisés dans la même localité ont pris le nom de Jeux Pythiens.
Acribicel Piochlecescu, professeur d'histoire, à la veille de la retraite (à "l'âge sexigénaire", comme il avait l'habitude de se gâter), de taille sous-moyenne, tête d'enfant potelé, en brandillant sur un cou long et mince, de marionnette, d'yeux bleus avec petites lumières ludiques, de lunettes sur un nez émoussé, moustache avec les poils nacrés, rares, disposés en éventail jusqu'aux pommettes des joues, bouche aux lèvres épaisses, toujours humides, libidineuses, l'air bonhomme, éternellement désireux à partager ses connaissances, même non sollicité, a conduit la discussion à une autre direction:
- Par ici est monté Ésop à Delphes, où il a rencontré sa fin, en étant tué par de Delphiens. Savez-vous pourquoi? Silence philosophique accablante. Apostrophel Gramaiticu, professeur à une faculté des lettres, de même contingeant avec Piochlecescu, mais longilin, ratatiné, oreillard, légèrement asymétrique, moustache "mouche", peinte, paupières ridées, d'yeux d'un bleu durci, d'acier trempé, regarde dur, scrutateur, mais estompé par l'écoulement des annés, cernes bleuâtres, peau sèche, nez long, avec des narines révélant de poils noirs, bouche aux lèvres minces et serrées, en ayant la même déformation professionnelle de le conférence, mais jaloux de la logorrhée de son collègue historien, est intervenu:
- Ésop a vécu entre 620 et 560 avant Jésus-Christ. Il semble qu'il n'a pas été un bel homme, en étant bossu, sombre au visage et, en outre, bègue. Ses fables ont été recueillies pour la première fois par Démétrios de Phalère, un siècle plus tard, puis elles ont été versifiées par Babrius et Phèdre. Ésope a été un simple esclave qui a été acheté par Iadmon, un homme riche de Samos. Due à la sagesse qu'il ait prouvé, son maître l'a libéré de l'esclavage. Immédiatement, il a décidé de voyager, en étant accompagné dans la plupart de ses pérégrinations par Rodopis, une belle esclave, qui est devenue plus tard la courtisane du pharaon Amasis. L'un des étudiants du groupe, Sophistoc Blanchenuit, un garçon d'une stature d'un lanceur du poids, mais plutôt gras que musclé, avec les yeux verts, à l'étonnement, doté d'une touffe de fils blonds, rares, laissés croître chaotiquement sur la pointe du menton, comme une barbiche, pour compenser le stade du duvet de la barbe, avec une voix très stridente, un peu rebelle par sa nature - une caractéristique commune des jeunes de toutes les générations, n'a pas eu de la patience:
- La question était: pourquoi a-t-on tué Ésop ici, à Delphes?
- Je vous réponds immédiatement, un tout petit peu de patience. Il semble que Ésop a été arrivé comme conseiller intime de Crésus, roi de Lydie. De là, il fut envoyé en mission de "bonne volonté" ici, à l'oracle de Delphes. Il est dit qu'Ésop ironisait les Delphiens à cause de leur arrogance. Puis injustement, il a été accusé d'avoir volé du temple d'Apollon une statue dorée, qui représentait même le dieu de la lumière, fait qui était puni de mort. Alors, Ésop a commencé à crier: "Delphiens, chacun de vous révéle ce qu'il aurait dans l'esprit de porter en cachette!" En entendant ces paroles, les habitants de Delphes l'ont jugé, sommairement, d'impiété – délict très grave à l'époque - et l'ont tué, en le jetant du rocher situé au-dessus de la source Castalia.
…L'arrêt bienvenu pour l’autocar. Impressionné par la fin cruele de Ésope, je me suis approché de professeur Gramaiticu, en lui demandant de commenter, brièvement, l'œvre de l'antique fabuliste. Satisfait que j'ai pas consulté l'historien, il ne s’a pas laissé attendu longtemps, en parlant comme d'un livre:
- La fable est une espèce du genre épique, allégorique, en vers ou en prose, en ayant comme de personnages animaux, plantes, objects, par lesquelle on satirise dans le but moralisateur d'habitudes, vices, mentalités humaines. Les premières tentatives ont été faites en Egypte, dans le XXVIIIème siècle avant Jésus-Christ, sous la forme de certains livres de sagesse, dans lesquels apparaîssent de métaphores avec d'animaux et de personnifications, en contenant de maximes, sentences et réflexions morales. Un de ces livres est appelé "La sagesse de Ptahotep". En Mésopotamie du IXème siècle avant Jésus-Christ, ont circulé orallement diverses versions du livre "La sagesse d'Ahikar", le plus ancien papyrus découvert en étant écrit dans le Vème siècle. Un siècle plus tard, dans un recueil de proverbes égratignés sur des tablettes sumériennes, apparaîssent de paraboles avec d'animaux, comme par example, "Le cheval et le mulet".
Également au cours de cette période, le poète grec Hésiode a écrit de poèmes didactiques avec de motifs de fable, comme "Le falcon et le rossignol". À la fin du VIème siècle est apparu la légende avec sept sages, parmi lesquels on compte Ésope, à côté de Thales de Millet et d'autres. Ces métaphores avec d'animaux et de personnifications ont leur origine dans la mythologie locale, qui afirme que les Myrmidons, l'ancien peuple de Thessalie se tirent de fourmis, qui en grec sont appelées "mirmekos".
- Quel est le mythe?
- Le mythe a beaucoup de variations. Je vais dire l'une d'eux. Au début, c'était Myrmidon, le fils de Zeus avec la mortelle Eurymèduse.
- Excusez-moi, pouvez-vous nous dire quelques détails de ce mythe érotique? demanda l'étudiant.
- Je ne sais pas! Que je continue! Myrmidon a demandé à Zeus de lui envoyer un groupe de guerriers, et son père a transformé un certain nombre de fourmis dans des soldats. Il est devenu roi de cette population. Il a eu comme successeur au trôn son fils Actor et son petit-fils Eurytos. Certains Myrmidons ont émigré avec Éaque, fils de Zeus et de la nymphe Egine, dans l'île d'Égine. Pélée, fils d'Éaque, est allé à Eurytos pour s'excuser d'avoir tué accidentellement son demi-frère Focis. Le roi Eurytos a désigné Pélée comme son successeur. Alors Achille, fils de Pélée est allé à participer à la guerre de Troie, suivi par certains Myrmidons, qui ont fait preuve d'un héroïsme, qui est resté légendaire. C'est comme ça sur le mythe des Myrmidons.
- J'ajoute le détail que ce mythe a son reflet dans la fable ésopienne "Le cheval, le bœuf, le chien et l'homme."
- J'ai une question: pourquoi dans les guides achetés de moi en Roumanie et en Grèce, il n'est pas rappelé le fait qu'Ésop a été tué dans Delphes?
- Je pense que vous avez posé une question rhétorique, a été la réponse de mon collègue de profession, en me regardant avec tendresse et compassion.

.  | index











 
shim La maison de la litérature shim
shim
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .