agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 2003 .



Le cercle de l`éducation :
essai [ ]
Famille – École – Société

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [laura-grigorita ]

2010-10-16  |     | 




Au sens large, ,,la famille représente, affirme Peter Murdock, le groupe social dont les membres sont liés par des rapports d`âge, de mariage ou d`adoption et qui vivent ensemble, coopèrent sous le rapport économique et soignent les mêmes enfants’’ . La famille est considérée le noyau de la société. De la sorte, chaque société a à sa base un certain système familial, c`est – à- dire, un système du règlement des relations établies entre les hommes et les femmes de l`âge mûr et entre ceux-ci et leurs enfants. Toute société a son propre système familial, mais on doit mentionner qu`il n` y a de société sans aucun système familial. La différence de tous ces systèmes est donnée par la modalité de transmission de la fortune, par la manière d`établissement de la résistance de nouveaux couples et par la manière de l`exercice de l`autorité au cadre de la famille.
Il y a deux types de famille, engendrés par le nombre des membres de la famille. Il s`agit de la famille nucléaire, celle qui n`est composée que du mari, de son épouse et de leurs enfants. L`autre type de famille est celle étendue. Elle comprend un nombre significatif des parents proches, de sang. La majorité des sociétés, plutôt celles occidentales et de plus en plus aussi celles traditionnelles y compris la société roumaine, repose sur une famille nucléaire. L`anthropologue Peter Murdock trouve dans Social Structure que ce type de famille permet la réalisation de quatre fonctions essentielles dans la vie sociale-humaine : sexuelle, économique, reproductive et éducationnelle.
L`éducation peut être formelle et informelle. L`éducation formelle, la plus importante des éducations, est réalisée dans le cadre institutionnalisé, par les cadres didactiques. L`éducation informelle a aussi son importance. C`est le procès permanent d`acquisition volontaire et involontaire des attitudes, des valeurs, des modèles de comportement ou des informations véhiculées dans le milieu social ou personnel de vie, au sein de la famille, dans l`entourage, aux bibliothèques, dans le média ou même dans la rue.
Tout de même, notre intérêt s`arrêtera dans cet exposé, sur l`importance de l`éducation informelle acquis au milieu de la famille. D`après la citation du Dictionar de pedagogie (Bucarest, 1979) la famille représente ,,la première institution sociale qui s`occupe de l`éducation des enfants et des jeunes’’; ,,mais l`entière évolution intérieure du jeune homme dépend souvent de la qualité de cette éducation’’ . Les parents sont ceux qui participent à la formation des premières habitudes de la vie des enfants, à la transmission des premières acquisitions, sentiments sociaux et des premières vertus. Plus tard, dans la période préscolaire et scolaire, la famille et l`école, ensemble, agiront afin qu`elles réalisent une bonne éducation et qu`elles forment une personnalité positive de l`apprenant. La famille constitue la première école de l`enfant. C`est la raison pour laquelle sa contribution à l`éducation de l`enfant peut favoriser ou au contraire, empêcher l`action éducative des représentants de l`école. Une première contribution de la famille s`observe dans l`acquisition du vocabulaire de l`enfant. Le volume, la précision du vocabulaire et la manière correcte de s`exprimer de l`enfant dépendent du soin des parents au début de sa vie. Ce sont les parents ceux qui forment et développent les capacités psychiques des enfants, telles : l`attention, la mémoire et la pensée. L`éducation morale-concitoyenne est elle-même inoculée dans le sein de la famille. La politesse, le respect pour les parents et pour les autres concitoyens, l`attention pour les plus petits, la sincérité, la correction, la décence de la parole et du comportement sont des traits acquis dans la famille. L`exemple le plus représentatif est constitué par les activités des parents. La famille donne les premières habitudes de travail. Elle développe l`éducation esthétique de l`enfant, l`attraction pour ce qui est beau et le soin pour la protection de la nature.
Pendant les périodes préscolaire et scolaire la famille doit collaborer avec l`école en but d`implanter aux enfants une éducation efficace. Une fois la période scolaire commencée, les parents doivent y préparer leur enfant en lui formant des habitudes de comportement civilisé et en l`aidant dans l`assimilation des informations scolaires. Une des taches des parents est de guider et de vérifier les devoirs de son enfant. Quoique la passion pour la lecture ne soit pas générale, elle peut être éveillée ou à l`inverse, combattue. Si le parent ne laisse pas son petit de deux ans feuiller des livres, celui-ci n`aimera plus les livres et donc lire pendant l`enfance et l`adolescence. En ce qui concerne les devoirs qui doivent être résolus à la maison, il faut mentionner des indications sur le temps et l`espace où l`élève déroule son programme d`étude individuelle. L`espace doit être large et lumineux. L`étude individuelle de l`élève doit se dérouler dès l`après-midi jusqu`au soir et ne doit pas être interrompue. Par contre, l`enfant doit être encouragé, car, le plaisir de rendre plaisir aux parents constitue un vrai stimule en à tenir compte.
Les tempéraments et les caractères des enfants diffèrent d`un enfant à l`autre. A`exception de l`instabilité de la personnalité, de la névrose ou de la situation de retard, les enfants entre 6 et 8 ans aiment fréquenter l`école, lire et écrire. Pourtant, à partir de l`âge de 9 ans ils deviennent inattentifs. Il y a quatre types d`enfant, chacun nécessitant une attention spéciale : l`enfant inattentif, l`enfant étourdi, l`enfant – problème et l`enfant paresseux. Dans le cas des élèves avec des difficultés psychiques accrues le rôle de la famille doit s`intensifier. Cependant la collaboration entre les parents et les cadres didactiques (spécialement le professeur principal ou le maître) est nécessaire non seulement dans la situation des enfants défavorisés psychiquement, physiquement ou socialement (comme les élèves de différentes ethnies, ou les enfants ayant les parents partis à travailler dans les autre pays européennes).
La collaboration entre la famille et l`école peut se réaliser par plusieurs modalités : les assemblées avec les parents, le comité civique des parents, les lectorats avec les parents, les visites au domicile et les correspondances avec les parents. En réalisant des assemblées avec les parents, on ne doit pas résoudre les problèmes administratifs, car ceux-ci seront débattus par le comité des parents au niveau de l`école et de la classe. Il sera constitué à chaque début d`année scolaire. A la fin de ces assemblées on porte des discutions indépendamment avec les parents qui demandent des renseignements supplémentaires sur leurs enfants, avec ceux qui sollicitent des indications ou désirent faire certaines communications. Pendant les lectorats pour les parents, le directeur de l`école fixe un nombre établi de thèmes pédagogiques qui seront débattus par les cadres didactiques aux moments établis en préalable. Les visites au domicile des élèves sont efficaces parce que le professeur a l`occasion d`obtenir beaucoup d`informations sur la vie familiale des enfants.
La collaboration peut s`étendre aussi au niveau de toute région ou société. Des personnalités publiques comme les médecins, les pompiers, les policiers, des artistes ou d`autres personnes des autres régions ou pays pourraient être invitées pendant les classes de Guidage et d`orientation.
Malheureusement, la famille postmoderne n`a plus l`importance des périodes antérieures. A nos jours, la violence verbale et physique règne au sein de la famille de sorte qu`nous nous écartons souvent de l`obstacle dénommé divorce. Les querelle familiales deviennent de plus en plus familières. Elles mènent au dérèglement de la tranquillité psychique de l`enfant. Opposé au problème du divorce se trouve le problème des célibataires, car beaucoup de jeunes préfèrent vivre seuls ou en concubinage, faits qui ont un réel effet négatif sur l`institution de la famille.

Laura-Grigorita Mitrache

.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .