agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 4295 .



GUERNICA : un tableau et un poème
article [ Arts ]
Pablo Picasso et Paul Eluard

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2004-04-13  |     | 



Guernica, petit village basque, bombardé par l'aviation nazie le 26 avril 1937.

La victoire de Guernica



I

Beau monde des masures
De la nuit et des champs


II

Visages bons au feu visages bons au fond
Aux refus à la nuit aux injures aux coups


III

Visages bons à tout
Voici le vide qui vous fixe
Votre mort va servir d'exemple


IV

La mort coeur renversé


V

Ils vous ont fait payer la pain
Le ciel la terre l'eau le sommeil
Et la misère
De votre vie


VI

Ils disaient désirer la bonne intelligence
Ils rationnaient les forts jugeaient les fous
Faisaient l'aumône partageaient un sou en deux
Ils saluaient les cadavres
Ils s'accablaient de politesses


VII

Ils persévèrent ils exagèrent ils ne sont pas de notre monde


VIII

Les femmes les enfants ont le même trésor
De feuilles vertes de printemps et de lait pur
Et de durée
Dans leurs yeux purs


IX

Les femmes les enfants ont le même trésor
Dans les yeux
Les hommes le défendent comme ils peuvent


X

Les femmes les enfants ont les mêmes roses rouges
Dans les yeux
Chacun montre son sang


XI

La peur et le courage de vivre et de mourir
La mort si difficile et si facile


XII

Hommes pour qui ce trésor fut chanté
Hommes pour qui ce trésor fut gâché


XIII

Hommes réels pour qui le désespoir
Alimente le feu dévorant de l'espoir
Ouvrons ensemble le dernier bourgeon de l'avenir


XIV

Parias la mort la terre et la hideur
De nos ennemis ont la couleur
Monotone de notre nuit
Nous en aurons raison.

Paul ELUARD
" Cours naturel " 1938.



"J'ai toujours cru et crois que les artistes qui vivent et travaillent selon des valeurs spirituelles ne peuvent et ne doivent pas demeurer indifférents au conflit dans lequel les plus hautes valeurs de l'humanité et de la civilisation sont en jeu."

Pablo PICASSO

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .