NULL Article - DORA GARCIA , Cellule Cité Lénine / Chambres, Conversations par Nicole Pottier
agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Mission Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Article Communautés Concours Essai Multimédia Personnelles Poèmes Presse Prose _QUOTE Scénario Spécial

Poezii Romnesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur


Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 5463 .



DORA GARCIA , Cellule Cité Lénine / Chambres, Conversations
article [ Arts ]
Du 16 septembre au 19 novembre 2006, Les Laboratiores d'Aubervilliers

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [NMP ]

2006-09-23  |     | 



dans le cadre de la biennale Art Grandeur Nature " Mutations urbaines "
Vernissage : 22 septembre 2006 à partir de 18h
organisée par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis

DORA GARCIA
Cellule Cité Lénine
Chambres, Conversations
du 16 septembre au 19 novembre 2006




Expositions ouvertes du mardi au dimanche de 14h à 19h
Vernissages le 22 septembre 2006 à partir de 18h
Entrées libres


LES LABORATOIRES D'AUBERVILLIERS ET L'ESPACE PUBLIC


Les Laboratoires sont un point d'ancrage pour des projets artistiques de toutes disciplines (arts de la scène, arts visuels, littérature, musique...) et accueillent des artistes de toutes nationalités en les accompagnant dans leur processus de recherche, dans la production et la réalisation de projets. Certains artistes sont particulièrement sollicités en fonction du rapport qu'ils engagent de manière explicite avec le territoire, pour des extensions de leur travail dans le contexte de la ville d'Aubervilliers. Ces projets interrogent la capacité de l'art à exister au-delà des espaces qui lui sont attribués, avec l'objectif d'expérimenter diverses relations avec le public. Ces projets, pour la plupart d'entre eux, impliquent la collaboration de différents acteurs sociaux et culturels de la ville et la participation de personnes vivant ou travaillant à Aubervilliers. Ils incluent dans leur considération de l'espace public la nécessité d'une prise en compte de l'espace social.


ART GRANDEUR NATURE


Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a choisi cette année de déléguer le commissariat de la manifestation Art Grandeur Nature à quatre structures du département de la Seine-Saint-Denis : les Laboratoires d'Aubervilliers, le Forum du Blanc-Mesnil, la Maison Populaire de Montreuil, et Synesthésie.
Le site internet www.art-grandeur-nature.com relaie l'intégralité de l'événement.
Dans le cadre de cette manifestation, ayant pour principe de développer des projets dans l'espace public, les Laboratoires ont choisi d'inviter l'artiste d'origine espagnole Dora Garcia qui proposera un projet articulé en deux parties : la " Cellule Cité Lénine " qui s'inscrit dans un site historique de la ville et " Chambres, Conversations ", une exposition aux Laboratoires d'Aubervilliers.


DORA GARCIA


Dora Garcia est née en 1965 à Valladolid (Espagne), elle vit et travaille à Bruxelles. Depuis le début des années 1990, son travail consiste essentiellement à provoquer des situations qui modifient les relations traditionnelles entre l'artiste, l'œuvre et le spectateur. Depuis 1999, elle a réalisé de nombreuses œuvres sur internet (www.doragarcia.net). Elle a notamment exposé à Manifesta 2 en 1998, à la Biennale d'Istanbul en 2003, au Musée d'art contemporain de Barcelone, au Stedelijk Museum d'Amsterdam, et en France au Frac Lorraine, au Frac Bourgogne et à la Galerie Michel Rein, Paris. Ses derniers projets ont lieu au Musée Reina Sofia, Madrid, et au SMAK, Gand. Utilisant la vidéo, l'écriture et la performance, Dora Garcia se considère comme un metteur en scène : elle imagine des scénarios et met en place des règles spécifiques, relativement simples, qui déterminent les comportements de ses sujets (acteurs ou spectateurs), non pas pour imposer un scénario, mais aussi pour s'adapter aux réactions de l'autre. Dora Garcia manifeste un intérêt pour l'espace public urbain à travers la réalisation d'œuvres, qui engagent la participation d'acteurs et l'interaction avec le public, dans des espaces de transaction urbaine (places publiques, réseaux de transport...).


CELLULE CITE LENINE


du 16 septembre au 19 novembre 2006


Le projet " Cellule Cité Lénine " s'inscrit sur un site historique de la ville, la " Cité Lénine ", et se développe avec le concours d'une partie de ses habitants, ainsi que d'acteurs de terrain.
La Cité République, dite " Cité Lénine ", est située sur l'avenue de la République au cœur de la ville. Elle est l'œuvre de l'Atelier d'urbanisme et d'architecture (AUA) et notamment de Jacques Kalisz et Jean Perrottet. Réalisé entre 1968 et 1970, ce bâtiment cruciforme de 284 logements a été édifié autour d'un noyau central autoportant haut de 50 m, assurant les circulations verticales (ascenseurs) et horizontales. Cet ensemble pyramidal constitue un signal fort dans la ville, encore renforcé par les couleurs qu'il affiche.

" Depuis ma première visite de la ville, l'immeuble connu sous le nom de cité Lénine, Cité République ou même cité Potemkine m'a paru le lieu idéal pour réaliser un projet en lien avec l'espace public albertivillarien, car il représente une véritable source d'inspiration. Non seulement le bâtiment est impressionnant et immense en terme architectural, mais il renvoie aussi l'écho de sociétés utopiques, films de science-fiction, cités idéales et visions du futur jamais réalisées. De même, non seulement ses habitants actuels sont les révélateurs d'un paradigme social de la banlieue française d'aujourd'hui , mais les relations qu'ils entretiennent avec leur immeuble à travers le temps constitue un modèle des transformations sociales et politiques de la société française de la fin du XXe siècle et début du XXIe et des réponses que l'architecture sociale et les structures étatiques ont été capable de leur donner.
Alors que je commençais à discuter avec divers interlocuteurs à propos du bâtiment glorieusement nommé "Lénine ", une foule d'histoires fantastiques et de rumeurs mystérieuses ont spontanément fait surface, pour constituer une inattendue et fantastique matière de travail. Il m'a semblé clair alors que je n'avais rien à montrer aux habitants de la cité Lénine, mais que je souhaitais seulement les écouter, apprendre d'eux, et transmettre à un public potentiel les histoires que j'avais pu entendre jusqu'alors et que je m'attendais à recevoir par la suite. "

Dora Garcia


Le projet de Dora Gardia pour Art Grandeur Nature est donc issu de sa volonté d'explorer cette matière : " Ecouter les habitants, apprendre d'eux, et transmettre à un public potentiel les histoires que j'aurais pu entendre. " À cet effet, Dora Garcia a conçu un protocole pour collecter et transmettre cette information au public. Pendant plusieurs semaines aux mois de mai-juin, un voisin, nouveau venu et donc inconnu de tous, a intégré la Cité Lénine. Il s'assimilait pour l'artiste à un " agent ", un " collaborateur " à son projet. Sa mission était d'écouter la cité, de percevoir son rythme, de capter sa respiration, son temps, ses histoires, ses événements, les opinions et les pensées de ses habitants. Il en faisait ainsi une description quotidienne sous forme de lettre. Celles-ci étaient remaniées et complétées à distance par Dora Garcia avant d'être diffusées sur Internet dans le blog http://www.cclblog.org/
puis postées aux habitants de la cité.
L'exposition qui présentera la somme de ces productions sera installée dans un appartement de la cité, donnant vue sur la ville d'Aubervilliers. Elle présentera les matériaux de cette collecte, parmi lesquels des documents graphiques, des enregistrements vidéo et sonores. Un livre de poche réunissant l'ensemble des lettres sera présenté et offert à chaque visiteur.


Production : Les Laboratoires d'Aubervilliers dans le cadre de la Biennale d'art contemporain Art Grandeur Nature organisée par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Remerciements à l'OPHLM d'Aubervilliers et à la Ville d'Aubervilliers.





CHAMBRES, CONVERSATIONS


du 16 septembre au 19 novembre 2006


En parallèle au projet cellule Cité Lénine, Dora Garcia proposera aux Laboratoires d'Aubervilliers, l'exposition Chambres, Conversations. Dans ce projet comme dans celui de la Cité Lénine, les préoccupations de Dora Garcia sont liées : les questions de la communauté, du secret, de la surveillance, du contrôle, de l'archive se font écho.
Cette exposition se compose d'un film et d'une installation vidéo inédits.
Le film Rooms, Conversations est un film tourné en Allemagne au printemps 2006, et prend sa source dans les recherches menées par l'artiste sur les archives de la Stasi, la police secrète est-allemande, toute puissante jusqu'à la fin des années 1980. Parallèlement une installation sur six moniteurs présentera des montages de différentes vidéos d'archives que l'artiste avait préalablement consultées et dont elle a pu s'inspirer pour le film.

Rooms, Conversations prendra pour cadre une rencontre dans un appartement de Leipzig entre un officier et une informatrice civile. Les noms Stasi, Leipzig ne seront jamais mentionnés, laissant le film dans un lieu et un temps indéterminé, uniquement décelable à travers des indices vestimentaires et l'accent des comédiens. L'objectif du film n'est pas de reconstruire une scène réaliste et il ne s'agit ni d'un documentaire, ni d'une fiction documentaire. Il s'agit d'utiliser les paramètres d'une situation historique pour transmettre des notions abstraites telles que la peur, le contrôle, l'autorité, la soumission, l'obéissance, l'absurde, le pouvoir et la surveillance.
Lors de ces réunions organisées, l'officier de la Stasi imposait un code du comportement et une forme de langage, de la même façon qu'un autre protocole était imposé pour le décrire comme on peut le découvrir dans les nombreux actes des archives de la Stasi. Le film tente de recréer ces codes du comportement, cette manière de parler et de raconter, pouvant tout autant résulter d'un "véritable" comportement humain répondant à la peur, l'obéissance, le pouvoir, le contrôle. En ce sens, les personnages du film sont autant des acteurs que les acteurs qui les représentent. Dans la société de surveillance qu'incarnait l'Allemagne de l'Est avant la chute du mur, la situation commune était de vivre une vie de façade, dans une représentation permanente, faite pour être vue et entendue par le Gouvernement, qui observait et manipulait des millions de vies.

Production : Laboratoires d'Aubervilliers, Argos vzw (Bruxelles), Galerie für Zeitgenössische Kunst (Leipzig), Vlaamse Audiovisuele Fonds (Belgique), avec l'aide de SEACEX (Société d'Etat pour l'action culturelle à l'étranger - Espagne), dans le cadre de la Biennale d'art contemporain Art Grandeur Nature organisée par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis



INFORMATIONS PRATIQUES


CELLULE CITE LENINE


Exposition ouverte du 16 septembre au 19 novembre 2006
du mardi au dimanche de 14h à 19h
Entrée libre

Cité République


CHAMBRES, CONVERSATIONS


Exposition ouverte du 16 septembre au 19 novembre 2006
Les Laboratoires d'Aubervilliers
du mardi au dimanche de 14h à 19h
Entrée libre

41, rue Lécuyer
93300 Aubervilliers
Métro ligne 7 (Aubervilliers / Pantin / Quatre-Chemins) - sortie Avenue de la République côté numéros pairs

Tel : +33 (0)1 53 56 15 90
Fax : +33 (0)1 53 56 15 99
info@leslaboratoires.org
http://www.leslaboratoires.org/

Les Laboratoires d'Aubervilliers sont une association régie par la loi 1901, subventionnée par la Ville d'Aubervilliers, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, le Conseil régional d'Île-de-France, le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île-de-France).
Les Laboratoires d'Aubervilliers sont membres du réseau Tram.




***

Source internet et site à consulter :
www.leslaboratoires.org

.  | index










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .