agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 1188 .



La poésie
article [ Polémique ]
En poésie comme en peinture, "le mystère" est une nécessité du réel.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Reumond ]

2012-10-15  |     | 



"Je veille, dans la mesure du possible, à ne faire que des peintures qui suscitent le mystère avec la précision et l'enchantement nécessaire à la vie des idées ... Le mystère n'est pas une des possibilités du réel. Le mystère est ce qui est nécessaire absolument pour qu'il y ait du réel."
Magritte




La poésie, c’est une petite lumière dans la pénombre – c’est un film au fil des mots – un court métrage comme la projection de nos états d’esprit sur l’écran des draps plissés – la poésie, c’est un divan d’analyste déplié pour écouter les rêves et les mouvements de l’âme – C’est une maison de la poésie, avec des fenêtres bleues, comme dans une peinture de Magritte - derrière une vitre, on peut discerner un visage de femme – impassible – et sur la table, une petite flamme allumée à la bougie des mots, pour éclairer la vie autrement, revisiter la réalité et tous ses grands thèmes : la condition humaine, les émotions, les faits et gestes des uns ou des autres…, car la poésie vise avant tout à nous ouvrir « autrement » les yeux sur le mystère de toutes ces choses que l’on dit banales et quotidiennes. Elle est une ouverture du diaphragme pour respirer la vie et pour changer de regard – prendre du recul - parfois c’est une béance douloureuse, comme une déchirure, d’autres fois c’est la pleine lumière d’une révélation ou une petite fenêtre azurée sur une petite salle plongée dans une grande obscurité, et c’est là la demeure des ombres et de l’intériorité – le lieu des clefs, des symboles et des métaphores, pour ouvrir les placards à images, la boite à pinceaux, celle que l’on use pour repeindre ou illustrer la vie.

(...)

Effectivement, la poésie est simple et humble comme un rayon de soleil entre deux nuages gris, elle est légère comme un voile de soie dans le vent ; modeste aussi comme un cri d’enfant au berceau, ou comme une simple joie de vivre ; effacée comme une vague dans l’océan, un grain de sable sur la plage, un simple sourire de mère ou une belle ride sur un visage buriné par les ans…

Oui, la poésie est toute simple d’esprit et très humble de cœur, seuls les poètes sont souvent des êtres inquiets des maux possibles ou même torturés par des mots impossibles ; ils sont sensibles, compliqués et bien souvent égocentriques...

.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .