agonia
francais

v3
 

Agonia.Net | Règles | Publicité Contact | Inscris-toi
poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
armana Poezii, Poezie deutsch Poezii, Poezie english Poezii, Poezie espanol Poezii, Poezie francais Poezii, Poezie italiano Poezii, Poezie japanese Poezii, Poezie portugues Poezii, Poezie romana Poezii, Poezie russkaia Poezii, Poezie

Poèmes Personnelles Prose Scénario Essai Presse Article Communautés Concours Spécial Technique littéraire

Poezii Românesti - Romanian Poetry

poezii


 

Textes du même auteur




Traductions de ce texte
0

 Les commentaires des membres


print e-mail
Visualisations: 3188 .



Mécènes et commanditaires. Art et message politique - de Gabriel Badea-Păun
article [ Livre ]
Publication du livre

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
par [Nia ]

2010-01-22  |     | 




Ce volume réunit plusieurs études de Gabriel Badea-Păun, jeune historien roumain d’art (1973) primé par l’Académie de Beaux Arts de l’Institut de France (Prix du Cercle Montherlant-Académie des Beaux-Arts 2008 pour son volume Portraits de Société XIX-XXe siècle, Paris, Citadelles et Mazenod, 2007).
Les études traitent des thèmes peu explorés jusqu’à présent et ont comme point de départ des sources d’archives inédites ou difficiles à accéder (chapelle Bibescu de Père Lachaise, monument funéraire privé qui n’a pas été étudié, les archives privées de la famille Lecomte du Nouy, de la famille Emile Gallé, les deux à Paris, ou celles de la famille Laszlo de Londres; les Archives Nationales de Paris, les dossiers documentaires du Musée d’Orsay et du Musée du Louvre).
L’accent principal est mis sur l’acte de commande comme moteur de la création artistique, qu’il soit utilisé pour la création d’une effigie ou des monuments à but politique ou identitaire (les portraits de la Famille Royale de Lecomte du Nouy, Philip de Laszlo ou Simonidy, dont le corpus complet est recensé maintenant par l’auteur pour la première fois), ou pour la création de l’émotion artistique (le mécénat de George Stirbey pour le sculpteur Jean-Baptiste Carpeaux ou celui de Carmen Sylva pour Emile Gallé, complètement inconnu jusqu’à présent en Roumanie).
Ces études mettent en évidence non seulement la circulation des commanditaires, artistes ou œuvres d’art entre la Roumanie et la France, mais aussi le goût créé par l’interaction entre l’artiste et le commanditaire.


source internet: Ambassade de France



.  |










 
poezii poezii poezii poezii poezii poezii
poezii
poezii La maison de la litérature poezii
poezii
poezii  Recherche  Agonia.Net  

La reproduction de tout text appartenant au portal sans notre permission est strictement interdite.
Copyright 1999-2003. Agonia.Net

E-mail | Politique de publication et confidetialité

Top Site-uri Cultura - Join the Cultural Topsites! .